Accueil de « L'Opéra du dragon »

L'Opéra du dragon

+ d'infos sur le texte de Heiner Müller
mise en scène Johanny Bert

:Itinérance en Auvergne

C’est d’une envie croisée entre la Comédie, scène nationale de Clermont-Ferrand et Johanny Bert qu’est née l’idée d’un spectacle itinérant sillonnant toute l’Auvergne. Envie de longue date de part et d’autre : il fallait un projet solide, un texte ajusté, des conditions d’accueil à inventer, des volontés rassemblées. C’est chose faite désormais avec la nouvelle création du Théâtre de Romette, L’Opéra du dragon. Le texte d’Heiner Müller, d’une adresse directe, piquante, à la hauteur de son propos vif et engagé, incite spontanément à la réflexion et au partage d’idées. C’est là un souhait essentiel : conférer au théâtre une image accessible autant qu’exigeante, se livrant d’emblée à tous. Pour cela, Johanny Bert a imaginé un spectacle techniquement autonome, capable de s’adapter à tous les lieux, équipés ou non, avec une scénographie spécifique qui puisse englober les spectateurs, intégrant sièges, lumière et son. L’équipe du Théâtre de Romette, constituée de neuf personnes, des acteurs et musiciens aux techniciens, peut alors débuter son aventure nomade dans les communes et communautés de communes : salle polyvalente, lieux patrimoniaux et insolites – tels que hangar agricole, gîte, ancienne usine – deviennent donc de possibles implantations.
Jouer un spectacle hors d’un théâtre, à la rencontre des spectateurs, n’est pas une proposition nouvelle mais toujours nécessaire, indispensable, excitante artistiquement, qui interroge le métier de créateur et son rapport au public. C’est une approche parallèle et complémentaire aux actions déjà existantes dans la région, qui s’articule autour de plusieurs rendez-vous, pour, au-delà de la représentation, tisser des liens avec les habitants, les associations, les relais locaux. Avant l’arrivée de la compagnie, d’étranges boîtes fabriquées en collaboration avec l’association d’arts plastiques Formes et couleurs de Beaumont sont installées par les communes comme un cabinet de curiosité, un avant-goût du spectacle autour de l’image du dragon. Sont ensuite proposés des Impromptus créés et joués par la même équipe d’acteurs autour de la thématique de la pièce, ainsi qu’une exposition de photographies sur les coulisses de la création, signées Jean-Louis Fernandez, photographe associé à la Comédie. Cette démarche singulière s’accompagne du choix d’une culture conviviale impliquant au plus près les habitants dans la préparation du projet : l’accueil des artistes, du public et la mise en place des différentes actions. Johanny Bert tient à privilégier ces échanges sur le terrain, stimulant de façon informelle la rencontre artistique.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Voir un exemple Je m'abonne