Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « L'Imparfait »

L'Imparfait

+ d'infos sur le texte de Olivier Balazuc
mise en scène Olivier Balazuc

:Présentation

Victor a 7-8 ans, il est enfant unique et vit dans le monde parfait de l'indissociable trinité « papamamanvictor ». Mais un jour, il cesse de jouer le « jeu » et dit « je ». À partir de cet instant, c'est la possibilité du langage et l'apprentissage de la dissociation que l'enfant revendique et nous, public, assistons à un passage. D'un âge à un autre, d'un groupe à un autre, d'un mode de fonctionnement émotionnel à celui d'un rationnel ou l'inverse. Joueur, l'auteur et metteur en scène Olivier Balazuc prend appui sur les étapes indispensables et salutaires de la vie d'un petit d'homme, pour mettre en place une situation connue de tous : le glorieux Victor en plus d'oser le « je », se propose de déborder des contours de son coloriage. La réponse est immédiate, violente, normative. Ce désordre bouscule le microcosme familial et met en faillite son système bien ordonné. C'est un monde en crise vu par un enfant que L'Imparfait nous décrit, où le triangle familial est remis en cause et où les modèles archaïques, voire judéo-chrétiens, s'effritent face à la créativité et l'indépendance sous-jacente du fils. « Le petit Victor désaliène l'imaginaire de ses parents, et le monde ne s'écroule pas. Quelque chose se libère et ré-ouvre de l'avenir et du possible. »

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.