Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « L'Île des esclaves »

L'Île des esclaves

+ d'infos sur le texte de  Marivaux
mise en scène Anne-Sophie Pauchet

:Présentation

Révolution ou utopie sociale ? Le théâtre comme lieu d'expérimentation sociale.

La pièce de Marivaux, écrite en 1725, résonne encore aujourd’hui dans ses enjeux. Elle met en scène deux binômes maîtres et valets, un féminin et un masculin, qui échouent après un naufrage sur l’île des esclaves. Sur cette île, d’anciens esclaves affranchis de leurs maîtres se sont organisés en République et leurs descendants ont mis en place un système d’épreuves afin de faire réfléchir les maîtres sur leur conduite.
Comme souvent chez Marivaux, l’intrigue repose sur un inversement des rôles afin d’aboutir à une vérité et à une prise de conscience des personnages : les maîtres devenant esclaves et vice-versa. Comment passe-t-on du jour au lendemain du statut d’esclave à celui de maître ? Comment l’opprimé d’hier peut-il être libéré de ses chaînes sans devenir à son tour l’oppresseur, par réflexe de vengeance ? Comment peut se faire l’apprentissage de la justice, de la démocratie, dans des conditions d’affranchissement brutales et soudaines ? Ce sont toutes ces questions éminemment politiques que pose Marivaux dans son œuvre et qui vont nourrir le travail de mise en scène d’Anne-Sophie Pauchet.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.