Accueil de « L'Hôtel du Libre-Echange »

L'Hôtel du Libre-Echange

+ d'infos sur le texte de Georges Feydeau
mise en scène Isabelle Nanty

:Présentation

« Sécurité et discrétion ! Hôtel du Libre-Échange, 220, rue de Provence ! Recommandé aux gens mariés... ensemble ou séparément ! » Lorsque Madame Pinglet, outrée par cette annonce publicitaire, la lit à son mari – qui vient d’y donner rendez-vous à l’épouse de son voisin et associé Monsieur Paillardin – ni l’un ni l’autre n'imaginent encore que tous s'y retrouveront inopinément la nuit suivante. Enchaînant pas moins de 279 entrées et sorties, Georges Feydeau et Maurice Desvallières signent ici un succès, triomphal dès la première représentation en 1894.
L’entrée au Répertoire de cette pièce à l’incroyable mécanique est mise en scène par Isabelle Nanty, artiste à l’esprit libre, aussi sensible à l’humour fou du vaudevilliste qu’à sa personnalité solitaire et mélancolique. Au long de ses multiples compagnonnages artistiques, elle a monté Tchekhov, Ibsen ou Schnitzler comme de grandes comédies populaires. Elle se saisit aujourd’hui de cet hôtel hanté par le désir, qu’elle imagine telle une « maison de poupée en coupe où tout se passe simultanément à la face et comme en coulisses », univers confié à Christian Lacroix qui signera en plus des costumes ses premiers décors de théâtre. De cette folle nuit, Isabelle Nanty retient avant tout le sursaut de jeunesse qui surprend les personnages, chacun retrouvant « peut-être pour la dernière fois, dans l’affolement et la peur archaïque de passer à côté de l’amour, cette farouche envie de vie ».

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.