Accueil de « L'Effort d'être spectateur »

L'Effort d'être spectateur

+ d'infos sur le texte de Pierre Notte
mise en scène Pierre Notte

On en parle dans la presse et sur le web

La Parafe

Image de la critique de La Parafe

mercredi 24 juillet 2019

Hommage au public de théâtre

Par Floriane Toussaint

Dans la petite salle du Théâtre Artéphile, l’auteur Pierre Notte se fait acteur. Un acteur qui livre une conférence sur « l’effort d’être spectateur », figure qu’il pense à partir de sa propre expérience et en s’appuyant sur quelques penseurs et théoriciens. A partir de ce thème, il questionne les conventions anciennes ou actuelles du théâtre et …...

Lire l'article sur La Parafe

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

mardi 09 juillet 2019

L’art d’être un grand auteur-acteur

Par Gilles Costaz

En règle générale, les auteurs n’ont pas de discussions théoriques avec les spectateurs. Chacun son métier, et les vaches continueront d’être mal gardées. D’ailleurs, la réflexion théorique n‘est plus à la mode. Pierre Notte casse un peu la baraque. D’ailleurs, il l’a toujours cassée. C’est un marlou du théâtre. Il a toujours un chapeau de travers sr la tête....

Lire l'article sur WebThéâtre

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

dimanche 23 juin 2019

Un portrait du spectateur en travailleur de la pensée et de l’imaginaire.

Par Catherine Robert

Sous le regard extérieur de Flore Lefebvre des Noëttes, Pierre Notte met en scène et interprète son premier texte théorique : un portrait du sp...

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Le Bruit du off

Image de la critique de Le Bruit du off

mercredi 25 juillet 2018

Une drôle de "conférence"

Par Pierre Salles

Avant même le début du spectacle, Pierre Notte, ici auteur, interprète et metteur en scène, annonce la couleur aux spectateurs, il s’agit avant tout d’une forme de spectacle-conférence entre passionnés de théâtre mais ici pas de conférence, mais bel et bien un spectacle abouti. Le public entre, s’installe et Pierre Notte est là, à l’entrée, avec son chapeau vissé sur la tête et essayant, en plaisantant, de revendre des places du Festival...

Lire l'article sur Le Bruit du off