theatre-contemporain.net

Accueil de « Kreatur »

Kreatur

Sasha Waltz (Metteur en scène), Thomas Schenk (Metteur en scène)

On en parle dans la presse et sur le web

M La Scène

Image de la critique de M La Scène

samedi 14 juillet 2018

Kreatur, ce qui aurait pu être...

Par Marie-Laure Barbaud

Sasha Waltz, après dix ans de travail avec l'opéra, revient à la danse et à la musique électronique. Sur la thématique de la violence et de la perte de liberté, elle crée Kreatur mais, hélas, reste dans une illustration qui flirte parfois avec le ridicule. Inégal et souvent artificiel. Festival Avignon 2018...

Lire l'article sur M La Scène

Carnet d'Art

Image de la critique de Carnet d'Art

jeudi 12 juillet 2018

Donner à voir les ténèbres de nos sociétés à travers le langage des corps.

Par Kristina D'Agostin

Sasha Waltz signe avec Kreatur une pièce à la grammaire chorégraphique singulière amenant à sortir de la torpeur et disant que les mouvements collectifs sont une des nécessités pour faire bouger les lignes, combattre les différents maux qui obscurcissent nos sociétés....

Lire l'article sur Carnet d'Art

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

mercredi 11 juillet 2018

“Kreatur” de Sasha Waltz, des corps pour dire l’indicible 

Par Emmanuelle Bouchez

A l’opéra des Confluences, quatorze beaux corps, de diverses formes et couleurs, magnifiés par les costumes, nous transportent dans ce monde contemporain blessé par les tragédies passées. Malgré de superbes interprètes, l’œuvre de la chorégraphe allemande aurait dû être plus courte et plus cinglante pour être formidable. ...

Lire l'article sur Télérama.fr

Un Fauteuil Pour l'Orchestre

Image de la critique de Un Fauteuil Pour l'Orchestre

mercredi 11 juillet 2018

D'étranges « kreatur »

Par Toulouse

Emmitouflés comme sous des chrysalides transparentes, au commencement, les danseurs ne sont que corps et lumière. De petits nuages vaporeux qui flottent sur la scène et qui habitent en son sein l’idée d’une danse encore en gestation. Puis les cocons viennent à éclore et donnent naissance à d’étranges « kreatur ». Une gestuelle animale, des corps provocants qui se tordent et se font monstrueux combien même leur carrure d’athlète....

Lire l'article sur Un Fauteuil Pour l'Orchestre

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

mercredi 11 juillet 2018

La SF chorégraphique de Sasha Waltz déçoit

Par Philippe Noisette

De retour au Festival d'Avignon, la chorégraphe allemande présente « Kreatur » pour quatorze danseurs à l'Opéra Confluence. Une oeuvre un peu vaine, où elle peine à renouveler sa gestuelle....

Lire l'article sur lesechos.fr

RFI

Image de la critique de RFI

mardi 10 juillet 2018

La chorégraphe Sasha Waltz entre «Kreatur» et «Körper»

Par Siegfried Forster

Des créatures et des corps. « Sentir l’homme. » Sasha Waltz explore dans Kreatur les ténèbres de notre époque actuelle. La grande chorégraphe allemande nous parle de son nouveau langage créé pour son spectacle, sa relation avec le Festival d’Avignon et la France, sans oublier la question des réfugiés....

Lire l'article sur RFI

Culturebox

Image de la critique de Culturebox

mardi 10 juillet 2018

"Kreatur" de Sasha Waltz déborde de toutes les violences du monde

Par Sophie Jouve

La chorégraphe Sasha Waltz, figure de la danse allemande, revient aux sources de son art, après s’être consacrée dix ans à l’opéra. Avec "Kreatur", elle dessine un portrait sombre d’une société dans laquelle les liens sociaux se désagrègent....

Lire l'article sur Culturebox

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

samedi 07 juillet 2018

L'invitation à la danse de Sasha Waltz

Par Emmanuelle Bouchez

La chorégraphe interroge inlassablement ce qui nous dérange, dans des créations puisées aux sources de l’expressionnisme. Au Festival d’Avignon, elle présente “Kreatur”. ...

Lire l'article sur Télérama.fr

Ma Culture

Image de la critique de Ma Culture

mardi 16 janvier 2018

Une succession de tableaux à la beauté incontestable,

Par Wilson Le Personnic.

Mise en mouvement sur la musique expérimentale du collectif Soundwalk Collective, Kreatur réunit treize interprètes cosmopolites et virtuoses (avec en tête le danseur Corey Scott-Gilbert). Superposant les nappes d’un environnement sonore très présent, la musique navigue d’un extrême à l’autre, des bruits métalliques et citadins jusqu’à des textures organiques, peignant un paysage polyphonique...

Lire l'article sur Ma Culture

mouvement.net

Image de la critique de mouvement.net

lundi 15 janvier 2018

Les mouvements sont surtout choraux

Par Nicolas Villodre

Sous les tableaux choraux parfaitement maîtrisés de Kreatur, la dernière création de la chorégraphe allemande Sasha Waltz – avec la créatrice de mode Iris Van Herpen et Soundwalk Collective - s’annonce la célébration des 50 ans de Mai 68....

Lire l'article sur mouvement.net