Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Kaspar »

Kaspar

Imre Vass (Chorégraphie), Thomas Lihn (Texte), Miguel Pelleterat (Conception), Samuel Gustavsson (Conception)


:Présentation

Sommes-nous une réflexion du monde autour, ou avons-nous un alter-ego ? Sommes-nous construits par notre environnement, et nos vies ne sont-elles que le résultat d’une accumulation d’événements, voir même prédestinées ?
Ce sont les questions qui sont à l’origine de cette performance, basée sur l’histoire vraie de Kaspar Hauser.

Kaspar Hauser, qui vivait en Allemagne au XIXème siècle, a été la victime d’une société basée sur la peur de l’inconnu. Durant 16 ans, il a vécu enfermé et soustrait au monde, pour se retrouver soudain au milieu de la civilisation. C’est sur cette confrontation entre l’homme et la société, le langage et la physicalité qu’est basée cette performance.

Kaspar fait résonner les champs de la mathématique du mouvement et la logique des mots. Il s’agit d’équilibre, dans la présence physique et verbale des performers, et l’espace scénique. La musique tient dans les seuls sons produits par les personnes et l’architecture sur scène, durant laquelle la compagnie en vient à parler pour la première fois.

Kaspar a été créé et développé dans un processus d’improvisations à partir de textes écrits pour l’occasion par Thomas Lihn, dépassant les limites entre théâtre, danse, et nouveau cirque, pour composer une forme différente d’événement scénique.
La performance a été créée par un ensemble international, incluant le chorégraphe hongrois Imre Vass, le scénographe français Miguel Pelleterat, la danseuse Tomomi Yamauchi, l’acteur et mime Troels Hangen Findsen, et le jongleur et performer d’origine suédoise Samuel Gustavsson, qui est derrière la compagnie Rapid Eye.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.