Kaïros, sisyphes et zombies

mise en scène Oskar Gómez Mata

:Extrait vidéo

Voilà un spectacle où l’on s’amuse beaucoup, mais qui peut tout d’un coup faire rire jaune et grincer des dents. Car ici, on danse « juste avant la catastrophe », c’est-à-dire avec la jubilation inquiète de la dernière fois. Chez les Grecs, Kaïros représentait l’idée du moment propice pour agir, l’instant opportun mais fugace pour faire les choses

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.