Accueil de « Juliette et les années 70 »

Juliette et les années 70

On en parle dans la presse et sur le web

Le Petit Rhapsode

Image de la critique de Le Petit Rhapsode

dimanche 12 mai 2019

Douce France...

Par Richard Magaldi-Trichet

Flore Lefebvre des Noëttes a grandi à une époque sans « selfies » et autres Instagram ou Snapchat. Elle nous restitue son adolescence par vignettes textuelles, où elle se met en scène et se livre (presque) à nu. Elle va jusqu'au bout avec une sincérité également naïve et émouvante. La galerie de portraits de ses professeurs de lycée à partir de la 6e est à la fois hilarante et croquignolesque. Elle déploie un talent de comédienne expérimentée et tout aussi fragile , avec son léger phrasé chanté qui peut d'un seul coup descendre dans des graves surprenantes.

Lire l'article sur Le Petit Rhapsode