Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Je suis la bête »

Je suis la bête

+ d'infos sur l'adaptation de Anne Sibran,
mise en scène Julie Delille

On en parle dans la presse et sur le web

Mediapart

Image de la critique de Mediapart

mardi 18 décembre 2018

Lettre à la mère Noël à propos de trois infortunées actrices-metteuses en scène

Par Jean-Pierre Thibaudat

Ce spectacle était de tous le plus scéniquement accompli (jeu, espace, lumière, son) (…) Le texte et plus encore le spectacle touchent au plus profond de l’être humain. Ça parle au fond des bois d’abandon, de mutation, d’émigration du monde des hommes au monde animal, de solidarité aussi et de solitude. C’est beau et énigmatique, ça creuse l’humus et l’humain comme le font les spectacles de Claude Régy, Je suis la bête tutoie l’essentiel....

Lire l'article sur Mediapart

Télérama

Image de la critique de Télérama

jeudi 13 décembre 2018

Le festival Impatience consacre les femmes de théâtre

Par Fabienne Pascaud

"Ou poésie, comme dans le magique et sophistiqué Je suis la bête d’Anne Sibran (Prix SACD), monté et incarné par Julie Delille. Un conte au parfum symboliste et gothique que n’auraient renié ni Maeterlinck ni Edgar Poe, et que met en scène avec une rare perfection formelle — dans les noirs éclairages comme dans le très mystérieux travail sonore — son unique interprète. "...

Lire l'article sur Télérama

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mercredi 28 mars 2018

Jean Rouch et Edgar Morin, héros dans un spectacle du groupe belge Nabla

Par Jean Pierre Thibaudat

Voué à la « jeune création contemporaine », le festival de théâtre WET à Tours est un lieu de découvertes et de rencontres des plus réjouissants. Parmi les dix figurait le magnifique spectacle Je suis la bête de Julie Delille créé récemment à Châteauroux....

Lire l'article sur Club de Mediapart

La Nouvelle République

Image de la critique de La Nouvelle République

jeudi 22 février 2018

Un voyage au bout de la nuit

Par Nicolas Troadec

La pièce “ Je suis la bête ”, par Julie Delille, était jouée vendredi et samedi à Équinoxe. L’expérience, intense, happe le spectateur dans un univers brutal....

Lire l'article sur La Nouvelle République

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mardi 20 février 2018

Dans la forêt obscure et sauvage de «Je suis la bête»

Par Jean Pierre Thibaudat

Anne Sibran a publié le magnifique « Je suis la bête » avant de l’adapter au théâtre à la demande de Julie Delille. C’est le premier spectacle du Théâtre des Trois Parques, c’est peu dire de dire qu’il est une réussite, d’autant qu’il fouille là où le théâtre s’aventure rarement....

Lire l'article sur Club de Mediapart

La chronique d'Hélène Polsky
Image de la critique de
La chronique d'Hélène Polsky...

Lire la critique

New York Times

Image de la critique de New York Times

jeudi 06 juin 2019

A French Festival Where the Actor Is King

Par Laura Cappelle

"The young Julie Delille, another solo performer and one of just a handful of female directors in the lineup, delivered a work of remarkable visual precision with her adaptation of “Je suis la bête” (…) Much of the story could easily look silly, but Ms. Delille has created spare tableaux that suggest the girl’s evolving physicality, from a prowling beast to a rescued orphan. Her instincts promise much for the future."...

Lire l'article sur New York Times