Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Je ne marcherai plus dans les traces de tes pas »

Je ne marcherai plus dans les traces de tes pas

+ d'infos sur le texte de Alexandra Badea
mise en scène Vincent Dussart

On en parle dans la presse et sur le web

Regarts

Image de la critique de Regarts

samedi 08 février 2020

Trois sociologues détachés sur une mission humanitaire en Afrique

Par Nicole Bourbon

Sur scène, des panneaux blancs formant un rectangle ouvert sur deux côtés et sur lesquels va jouer une ombre noire. Devant eux, trois cubes blancs également sur lesquels sont assis trois comédiens en sous-vêtements. Ce sont ces trois personnages, trois sociologues détachés sur une mission humanitaire en Afrique, qui vont puiser au plus profond de leurs souvenirs jusqu’à extirper ce sentiment de honte qui les empêche d’avancer.

Lire l'article sur Regarts

Holybuzz

Image de la critique de Holybuzz

mercredi 20 mars 2019

Alexandra Badea explore les tréfonds de l’âme

Par Pierre François

Lauréat 2018 de l’appel à projet de la fédération des amis du théâtre populaire, Alexandra Badea explore les tréfonds de l’âme de ses personnages tandis que Vincent Dussart les situe dans une mise en scène plus qu’épurée....

Lire l'article sur Holybuzz

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

lundi 12 novembre 2018

Sur la honte dans tous ses états

Par Jean-Pierre Léonardini

Alexandra Badea a écrit Je ne marcherai plus dans les traces de tes pas, texte mis en scène par Vincent Dussart (1). Il s’agit de trois sociologues en déplacement en Afrique de l’Ouest, ayant pour mission d’étudier les effets des programmes humanitaires. Il y a Paul D. (Xavier Czapla), le chef de projet, Laura L. (Juliette Coulon) et Doris M. (Laetitia Lalle Bi Bénie), native du pays où cela se passe.

Lire l'article sur L'Humanité

Le Vase Communicant

Image de la critique de Le Vase Communicant

mardi 24 octobre 2017

L'art de la création théâtrale

Par Denis Mahaffey

Sur scène, Xavier Czapla, Juliette Coulon et Laetitia Lalle Bi Bénie jouent trois sociologues en partance pour une mission en Afrique de l’Ouest. Assis chacun sur un tabouret blanc, ils attendent leur tour pour se faire vacciner. C’est le début de la pièce. Derrière eux, le décor est implacable : une cloison d’une blancheur aveuglante, divisée en huit panneaux ......

Lire l'article sur Le Vase Communicant

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)