Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Isadora, je suis libre »

Isadora, je suis libre

+ d'infos sur le texte de Philippe Bulinge

:Présentation

« Nous ne cherchons pas à imiter Isadora, ni à la raconter. Notre but c’est de traverser par nos émotions personnelles, par nos sensations personnelles, ce qu’elle a ressenti, elle.

Ce n’est pas ce qu’elle a fait qui est important, mais l’état dans lequel elle était quand elle l’a fait. »

Fruit de la rencontre entre la Cie Intersignes et l’AMPH et résultat des ateliers menés auprès d’adultes valides et d’adultes en situation de handicap mental et psychique, Isadora, je suis libre ! se donne pour ambition d’être une expérimentation artistique confrontant la révolution de la danse provoquée par la danseuse américaine Isadora Duncan (1877-1927), la danse libre, avec l’affirmation personnelle de la chorégraphe Maude Bulinge : tout le monde peut danser.

Sur scène, une comédienne, une danseuse et un technicien s’unissent pour rendre compte, à travers l’évocation de quelques instants de la vie d’Isadora, de l’essence même de la danse : cela veut dire quoi être une danseuse ? Où commence la danse ? Où s’achève-t-elle ? Dans la rencontre de l’autre ? Dans le pas vers l’autre, avec l’autre ?

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.