theatre-contemporain.net

Accueil de « Insularis »

Insularis

+ d'infos sur le texte de Henry Le Bal

Distribution

Présentation

Une île. Une tempête. Un carnet de bord.
La tempête s’acharne sur l’île depuis des jours. Un homme, seul dans sa maison, écrit le journal de bord du déluge. Dans le même temps, une marée noire encercle l’île inexorablement. Dialoguant avec sa collection d’oiseaux empaillés, le narrateur peu à peu se réfugie dans son grenier.

Insularis. Le mot, à l’origine, avait trois sens : une carte d’îles, un prisonnier exilé sur une île déserte, ou bien le gardien solitaire d’un temple la nuit.

Monologue en deux actes, Insularis est un mystère moderne.

Masquer la bannière