Accueil de « Insoutenables longues étreintes »

Insoutenables longues étreintes

+ d'infos sur le texte de Ivan Viripaev
mise en scène Galin Stoev

On en parle dans la presse et sur le web

La Libre

Image de la critique de La Libre

mardi 12 février 2019

Galin Stoev : l’insoutenable prix d’une longue étreinte

Par Laurence Bertels

Chronique d’une trentaine chaotique de Galin Stoev au Théâtre de Liège.En équilibre sur un banc, Charlie et Monica avancent l’un vers l’autre.......

Lire l'article sur La Libre

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

lundi 04 février 2019

Berlin, New York, les anges déchus du monde 2.0

Par Marie-José Sirach

Galin Stoev, le nouveau directeur du Théâtre de la Cité (CDN Toulouse), met en scène une pièce du Russe Ivan Viripaev. Histoire de sonder les abîmes de l’amour et de l’univers....

Lire l'article sur L'Humanité

La Croix

Image de la critique de La Croix

lundi 04 février 2019

« Insoutenables longues étreintes », le pari de la tendresse

Par Jeanne Ferney

Au théâtre de La Colline, à Paris, Galin Stoev livre avec Insoutenables longues étreintes un ovni théâtral, jouant sur les codes de l’anticipation pour ausculter le malaise de la jeunesse....

Lire l'article sur La Croix

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

lundi 28 janvier 2019

Quatre jeunes gens en quête de sens

Par Fabienne Darge

Ivan Viripaev et Galin Stoev présentent à la Colline, à Paris, « Insoutenables longues étreintes », pièce déroutante et forte....

Lire l'article sur Le Monde.fr

hottello

Image de la critique de hottello

vendredi 25 janvier 2019

A la manière d’un flamboyant talk-show

Par Véronique Hotte

A la manière d’un flamboyant talk-show égaré sur un plateau de théâtre, les héros de la pièce Insoutenables Longues Etreintes de l’auteur russe Ivan Viripaev, bobos d’entre trente et quarante ans, racontent leur vie présente – l’incertitude d’un moment charnière de leur existence qui correspond à celui de la représentation....

Lire l'article sur hottello

Marianne

Image de la critique de Marianne

vendredi 25 janvier 2019

Des enfants du siècle face à leur destin

Par Jack Dion

A L’Espace Cardin, Thomas Ostermeier met en scène "Retour à Reims", à partir du livre éponyme de Didier Eribon, sur fond de crise des gilets jaunes. Au Théâtre national de la Colline souffle un vent d’Est avec "Insoutenables longues étreintes", du Russe Ivan Viripaev, dans une mise en scène du Bulgare Galin Stoev....

Lire l'article sur Marianne

Un Fauteuil Pour l'Orchestre

Image de la critique de Un Fauteuil Pour l'Orchestre

jeudi 24 janvier 2019

"Insoutenables longues étreintes" - Ils sont quatre perdus dans New York...

Par Denis Sanglard

Quatre paumés à la recherche d’un sens à leur vie qui se délite, une liberté, celle « de se permettre », qui leur échappe. Rien ne les satisfait, ni l’amour, ni le sexe, ni la drogue. On avorte, on se suicide, on est vegan. Trois viennent des pays de l’Est, les quatre

Lire l'article sur Un Fauteuil Pour l'Orchestre

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

jeudi 24 janvier 2019

Insoutenables longues étreintes, quête de sens à La Colline

Par Emilie Darlier-Bournat

L’auteur russe Ivan Viripaev croise les destins de quatre trentenaires et c’est Galin Stoev qui les met en scène. Dramaturgie spécifique qui casse les codes du dialogue, jeu simple et franc dans un rapport frontal avec le public, l’ensemble est soutenu – ou étreint – par une belle scénographie sobre et juste. A travers ces …...

Lire l'article sur Artistikrezo

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

mercredi 19 décembre 2018

"Insoutenables longues étreintes" - Célébration paradoxale

Par Agnès Santi

Pour sa première création en tant que directeur du ThéâtredelaCité à Toulouse, Galin Stoev crée le dernier texte d’Ivan Viripaev. Un quatuor...

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

samedi 15 décembre 2018

Nouvelle étreinte en France entre le Bulgare Galin Stoev et le Russe Ivan Viripaev

Par Jean-Pierre Thibaudat

Avec une nouvelle pièce, « Insoutenables longues étreintes », le nouveau directeur du ThéâtredelaCité de Toulouse, le Bulgare Galin Stoev, inaugure son mandat en retrouvant le chef de file des nouveaux auteurs russes, Ivan Viripaev, qu’il a beaucoup contribué à faire connaître en France et ailleurs....

Lire l'article sur Club de Mediapart