Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Im Herzen der Gewalt (Histoire de la violence) »

Im Herzen der Gewalt (Histoire de la violence)

mise en scène Thomas Ostermeier

:Sommaire du dossier

Racisme et homophobie au cœur de ce roman

Paris, quatre heures du matin, après un dîner de Noël, Édouard rencontre Réda. Tous deux terminent la nuit dans l’appartement d’Édouard. Ils rient, font l’amour. Au réveil, le téléphone portable d’Édouard a disparu. Soudain agressif,Réda se jette sur lui, le frappe, le viole. Blessé, traumatisé, Édouard découvre bientôt, auprès de la police, du corps médical,mais aussi de sa sœur Clara à qui il confie ce qu’il vient de subir, la violence autrement sournoise du racisme et de l’homophobie. De ce récit autobiographique, Thomas Ostermeier livre une adaptation tendue à l’extrême, structurée en forme de mosaïque pour mieux montrer l’omniprésence de la haine de l’autre et de la différence, sociale ou sexuelle. Une transposition scénique d’autant plus forte et efficace que quatre comédiens seulement y interprètent tous les personnages.
Hugues Le Tanneur

Sommaire

Note sur le processus de travail

Lire aussi l'article en ligne

Entretien paru dans Diacritik

par Johan Faerber / 3 février 2016

Presse

Inferno du 26 janvier 2020
voir tous liens vers les articles

Thomas Ostermeier

Edouard Louis

Téléchargement

Télécharger le dossier en PDF

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.