Accueil de « Holloway Jones »

Holloway Jones

+ d'infos sur le texte de Evan Placey
mise en scène Anne Courel

:Présentation

Holloway porte le nom de la prison où elle est née. Et de là à y retourner, il n’y a qu’un pas. La voie semble même déjà toute tracée. Les matons la guettent, la police la surveille, les voyous l’observent.
Mais sur cette route dangereuse, Holloway trouve un vélo, cadeau fait par l’une de ses familles d’accueil. Avec son BMX, elle fuit ce déterminisme, décolle loin de la prison. Un coach l’a repéré, il a de l’ambition pour elle, parle de Jeux Olympiques. Nous suivons Holloway Jones de 2008 à 2012, de sorties de routes en reprises, de sauts en chutes, dans sa quête furieuse de devenir quelqu’un… un jour.

"Holloway Jones est saisie en pleine vie, dans un monde tragique, violent et complexe. Son itinéraire se construit sans complaisance, facilité ou manichéisme. Ce n’est pas une banalité mainte fois ressassée sur l’adolescence et sa recherche d’identité, c’est une vision forte d’un monde dans lequel l’usage des probabilités et le déterminisme sociologique font peur.
La pièce permet de renouveler nos formes de pensées, d’écrire à plusieurs un théâtre intergénérationnel, pour tenter d’aller de l’avant et transformer nos douleurs personnelles en territoires sensibles, compréhensibles et partageables."

Anne Courel

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.