Accueil de « Het Land Nod »

Het Land Nod

FC Bergman (Conception)

On en parle dans la presse et sur le web

revue Agôn

Image de la critique de revue Agôn

jeudi 28 juillet 2016

L'art comme ligne de fuite

Par caroline châtelet

Voir un spectacle : programmé dans le cadre du festival IN d'Avignon ; ayant bénéficié dès sa première d'un très bon accueil critique ; interprété par une jeune compagnie flamande peu connue en France (FC Bergman de son petit nom, étrange intitulé balançant entre foot et cinéphilie), ces trois éléments – Avignon, validation critique, dimension de découverte – amplifiant l'attention autour du travail. Avoir entendu préalablement une interview ......

Lire l'article sur revue Agôn

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

mardi 19 juillet 2016

Démesure pour démesure

Par Marie Sorbier

« Franz avait lu dans “France-Soir” qu’un Américain avait mis 9 minutes 45 secondes pour visiter le musée du Louvre. Ils décidèrent de faire mieux. » Seules paroles entendues ce soir-là, les six comédiens/auteurs/metteurs en scène anversois sont décidément une bande à part. Mais Godard n’est pas la seule citation du spectacle « Het Land Nod »....

Lire l'article sur I/O Gazette

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

dimanche 17 juillet 2016

ou l'art pas si dérisoire

Par Ève Beauvallet

Prenant pour prétexte le déplacement d'une toile immense dans un musée en reconstruction, le collectif belge FC Bergman livre une merveille d'intelligence et de burlesque....

Lire l'article sur Libération.fr

L'alchimie du verbe

Image de la critique de L'alchimie du verbe

samedi 16 juillet 2016

Une ekphrasis absurde et éloquente !

Par Raphaël Baptiste

Le collectif touche à notre expérience intime en même temps qu'il la métaphorise et la place à cet endroit précis dont ils garderont le secret sans jamais pouvoir le dire. Het Land Nod est un spectacle de la mouvance et du mouvement, ouvert sur les possibles comiques et tragiques du drame, il existe par delà l'idée d'une performance ou d'une pièce de théâtre, ou bien même d'une installation d'art, il nous emporte tout simplement......

Lire l'article sur L'alchimie du verbe

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

samedi 16 juillet 2016

« Het Land Nod » en met plein la vue

Par Fabienne Darge

Les Belges tiennent le haut du pavé avignonnais, cette année. Après Ivo van Hove dans la Cour d’honneur, après Anne-Cécile Vandalem et ses belles Tristesses, c’est le collectif anversois FC Bergman qui fait parler de lui dans ce festival. La bande des six (cinq garçons et une fille, tous co-auteurs-acteurs-metteurs en scène)...

Lire l'article sur Le Monde.fr

La Croix

Image de la critique de La Croix

samedi 16 juillet 2016

Du haut des cinq siècles, Rubens vous contemple…

Par Didier Méreuze

Dans un hangar du Parc des expositions d’Avignon transformé en salle de musée désaffectée, six hommes s’affairent à décrocher un dernier tableau : Le coup de lance de Rubens. Pour l’emmener où ? Nul ne le sait. Ce qui est certain, c’est qu’il est trop haut (4,30 m !), trop large (3 m !) pour passer par les portes. À moins de mettre celles-ci à bas. À moins de défoncer le chambranle à coups de masse… L’opération prendra une heure et demie....

Lire l'article sur La Croix

Culturebox

Image de la critique de Culturebox

samedi 16 juillet 2016

FC Bergman met sens dessus-dessous la salle Rubens du musée d’Anvers

Par Hugues Le Tanneur

Accueilli pour la première fois au festival d’Avignon, le collectif anversois invente un spectacle à la fois drôle et d’une rare finesse dans lequel il interroge l’interaction entre la mémoire et la fragilité humaine. Une exploration très enlevée inspirée du clown et des arts du cirque où l’espace joue en quelque sorte le rôle principal....

Lire l'article sur Culturebox

L'Insensé, Scènes contemporaines

Image de la critique de L'Insensé, Scènes contemporaines

vendredi 15 juillet 2016

FC Bergman en pays Nod, ou l’illusoire abri du monde

Par Arnaud Maïsetti

Dans ce théâtre visuel sans parole ni fable, monumental et efficace, se succédent images et corps qui traversent ce lieu pour lever autant de fables et d'allégories qui convergent toutes pour faire de l’espace du musée et de l’art un refuge aux menaces du monde. Mais l'art n'est à l'abri de rien, ni du monde, ni du temps : en faire un refuge, c'est risquer de l'enfermer entre quatre murs, entre quatre planches, et célébrer ses ruines....

Lire l'article sur L'Insensé, Scènes contemporaines

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

jeudi 14 juillet 2016

Le musée fracassé du FC Bergman

Par Stéphane Capron

Avec Le pays de Nod, le Festival d’Avignon est entré dans la démesure. Le collectif belge, FC Bergman a reconstitué à l’identique la salle Rubens du Musée des Beaux-arts d’Anvers dans un hall du parc des Expositions d’Avignon. Un spectacle muet et burlesque avec de très belles images poétiques. On pourra le voir à Paris en 2017 à la Villette....

Lire l'article sur Sceneweb

Délibéré.fr

Image de la critique de Délibéré.fr

jeudi 14 juillet 2016

Rubens, Godard et les autres

Par René Solis

Dans Het Land Nod, le dernier spectacle du collectif anversois FC Bergman, la seule voix identifiable est celle de Jean-Luc Godard. Elle est tirée d’une séquence de Bande à part, un film de 1964. “Franz avait lu dans France-Soir qu’un Américain avait mis neuf minutes quarante-cinq pour visiter le musée du Louvre”....

Lire l'article sur Délibéré.fr