Accueil de « Haute-Autriche »

Haute-Autriche

+ d'infos sur le texte de Franz Xaver Kroetz traduit par Claude Yersin
mise en scène Didier Perrier

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Web Théâtre

mardi 21 juillet 2015

Amour et pauvreté

Par Gilles Costaz

Heinz et Anni sont un jeune couple qui entre dans la vie avec l’illusion du bonheur facile. Lui est livreur, elle travaille dans un bureau. Tout leur paraît enchanteur jusqu’au jour où Anni révèle à Heinz qu’elle est enceinte. Elle veut garder l’enfant, lui n’en veut pas parce qu’ils n’ont pas les moyens de nourrir une bouche de plus. Ils font les comptes : même en supprimant quelques bières, ils n’y arriveront pas. Ils parlent d’avortement, une épreuve qui risque de désintégrer leur couple… Kroetz a été l’une des grandes figures du

Lire l'article sur Web Théâtre

Image de la critique de Avignon Festi TV du Off

lundi 20 juillet 2015

Rencontre avec Didier Perrier .

Par marion lefevre

rencontre didier perrier...

Lire l'article sur Avignon Festi TV du Off

Image de la critique de boite a culture

jeudi 16 juillet 2015

Un intérieur modeste mais des rêves et projets plein la tête

Par Fanny Inesta

Tel un oeil indélicat collé au travers d'une lucarne, nous entrons dans l'intimité d'un jeune couple. Ils sont jeunes, amoureux, alors, nous nous permettons d'ouvrir la porte en grand pour entrer pleinement dans leur univers et savourer leur bien-être.

Lire l'article sur boite a culture

Image de la critique de Théâre au Vent

lundi 13 juillet 2015

Sans rêves, sans désirs, les hommes ne peuvent tenir debout !

Par Evelyne Trân

Y a-t-il une symphonie du quotidien, de sa grisaille et de ses surprises inespérées ? Métro, boulot, dodo, voila une rengaine que nous croyons incompressible. Au théâtre pourtant, les visages cernés de ces gens anonymes peuvent s’animer de façon incroyable. Ils peuvent même devenir les héros d’une comédie dramatique. Ce sont ces gens là, apparemment insignifiants,

Lire l'article sur Théâre au Vent

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

vendredi 26 juin 2015

l’asservissement des individus par une société de consommation

Par Manuel Piolat Soleymat

Désireuse de travailler « dans l’espace entre l’art et la vie des hommes », la compagnie picarde L’Echappée présente Haute-Autriche de Franz-Xaver Kroetz. L’histoire d’un couple « qui découvre les limites de ses illusions et de son bien-être ».

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr