Accueil de « Gólgota picnic »

Gólgota picnic

+ d'infos sur le texte de Rodrigo García
mise en scène Rodrigo García

Distribution

Présentation

J’essaie de faire de la poésie avec les corps des acteurs, la musique que Marino Formenti joue chaque soir, et le texte que j’ai pu écrire. Il y a un ange déchu qui parle …Il explique qu’il ne peut pas apporter le mal sur la terre, parce qu’il y a déjà tout le mal planifié et consommé par les hommes…
Rodrigo Garcia, Extrait de l’entretien réalisé par Borja Relaño, pour Artez, Revista de las Artes Escenicas

Comme des anges tombés du ciel, ils arrivent sur l’immense étendue des temps d’aujourd’hui déposer leurs solitudes. Celles de notre réalité, profondément humaines, profondément éclatées. Rodrigo Garcia scrute notre monde, l’habite et en donne une vision radicale et troublante, choquante parfois, pertinente toujours. L’intensité de son texte ouvre la voie délicate de l’art du portrait, intime, personnelle, balisée par le désarroi. La référence à la peinture, de Goya à Rubens, et à la liberté de l’oeuvre en atelier, ne fait qu’interroger le cours du temps et de l’histoire. Cette écriture dramatique croisée avec celle du virtuose pianiste italien, Marino Formenti, qui interprète l’intégralité de la version pour piano des « Sept dernières paroles du Christ sur la croix » de Joseph Haydn, donne toute la dimension de ce pique-nique. Rodrigo Garcia orchestre ici, par ses mots et ses visions, un monde suspendu à sa consommation où l’art n’est plus qu’un ornement, et nous rappelle les notes de Joseph Haydn comme pour ouvrir des lendemains apaisés.

En vidéo

Bande-annonce de "Gólgota picnic", Rodrigo Garcia

Dernières critiques

Culturebox
Procès "Golgota Picnic" : une association perd en appel
Image d'une critique concernant Procès "Golgota Picnic" : une association perd en appel

Par Culturebox (avec AFP)

mercredi 22 juin 2016

L'Est républicain
Double relaxe
Image d'une critique concernant Double relaxe

Par Yves Andrikian

jeudi 10 décembre 2015

Calendrier

Première représentation référencée

Madrid
Le vendredi 07 janvier 2011
Teatro Marí­a Guerrero
Janvier 2011
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Février 2011
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28            

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Buenos Aires
Du mar. 29/09/15 au sam. 03/10/15
Festival Internacional de Buenos Aires
Septembre 2015
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Octobre 2015
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31