Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « François d'Assise »

François d'Assise

mise en scène Adel Hakim

:Une place dans l’univers

Ce qui est remarquable avec François d’Assise c’est que, contrairement à la plupart des mystiques, il ne se coupe pas des réalités matérielles. Pour lui, l’ordre, le fonctionnement du monde devient objet d’explication, de révélation, de «joie parfaite». François n’est pas désengagé de la vie. Il s’y plonge pleinement.

A partir du constat réaliste dépourvu d’amertume, de rancoeur ou de dénonciation – du spectacle du monde avec sa violence, ses guerres, ses maladies, son carnage universel – autant de versions de ce que l’on pourrait appeler le «mal», mais que François n’appelle pas ainsi – et qui existent au même titre que l’amour, la tendresse, la jouissance, la beauté, la douceur, etc… et Dieu – à partir donc de cette description de chaque chose, François trouve lui-même, et tout simplement, sa propre place.

Loin d’être une retraite, une tour d’ivoire ou une position d’effacement, c’est une place en harmonie avec l’univers. Car la vision de François est grande et d’après lui, chaque être porte en soi la grandeur du cosmos. Quant aux énergies violentes de la nature et de la société, elles ne sont pas contrées. Elles sont utilisées et transformées par François pour s’élever jusqu’à la plus grande dignité humaine. Et c’est précisément cette recherche de la dignité qui nous rend aujourd’hui si précieux sa parole et son esprit.

Adel Hakim

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.