Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Fragments d'un pays lointain »

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Rue du théâtre

jeudi 05 décembre 2013

Écorché Vif

Par Clémence Robuchon

Dans une mise en scène d’une très grande richesse, douze jeunes comédiens s’emparent avec une sincérité désarmante des mots de Jean-Luc Lagarce....

Lire l'article sur Rue du théâtre

Image de la critique de lesechos.fr

jeudi 05 décembre 2013

Les jeunes gens et la mort

Par Philippe Chevilley

D’abord, il y a l’émotion de voir de très jeunes comédiens s’emparer de la tragédie du sida – une tragédie......

Lire l'article sur lesechos.fr

Image de la critique de L'Humanité.fr

lundi 02 décembre 2013

Lagarce meurt mais ne se rend pas

Par Jean-Pierre Léonardini

Jean-Pierre Garnier, qui enseigne au Cours Florent, met en scène onze de ses élèves dans Fragments d’un pays lointain (1). Il a mêlé des extraits du...

Lire l'article sur L'Humanité.fr

Image de la critique de A l'intérieur de la maison en verre

dimanche 01 décembre 2013

Emouvants fragments d'un pays lointain. Lagarce ressuscité.

Par Lamaisonenverre

Une table d’écrivain. Des objets attendus. Un cendrier, quelques photographies, un téléphone gris à cadran rotatif, une machine à écrire, bien sûr, deux ou trois verres vides, l’un avec un reste de vin, des lettres, des livres – du Koltès, des pièces de Lagarce. Les couvertures bleues des Solitaires intempestifs un peu cornées, usées, trop lues, trop annotées peut-être. Le personnage principal, Louis – ou Jean-Luc Lagarce -, écrit....

Lire l'article sur A l'intérieur de la maison en verre

Image de la critique de Télérama Sortir

dimanche 01 décembre 2013

Fragments d'un pays lointain

Par Sylviane Bernard-Gresh

Douze jeunes comédiens s'emparent, avec justesse et fraîcheur, de la pièce testamentaire que le dramaturge Jean-Luc Lagarce a écrite avant de mourir du sida, en 1995. Une pièce fleuve, entrelacée d'extraits du Journal de l'auteur, dans lequel il raconte son combat avec la mort. Louis revient c ......

Lire l'article sur Télérama Sortir

Image de la critique de PublikArt

samedi 30 novembre 2013

L’écriture ténue toujours bouleversante

Par Amaury Jacquet

Le Pays lointain, dernière œuvre de Jean-Luc Lagarce, la plus testamentaire, a été écrite quelques mois avant sa disparition. C’est une pièce fleuve dans laquelle Jean-Pierre Garnier a sélectionné les moments qui lui ont paru les plus forts et qu’il a voulu faire dialoguer avec son journal intime, rédigé de manière quotidienne de 1977 jusqu’à sa mort. De cette correspondance entre l’œuvre dramatique et journalistique,

Lire l'article sur PublikArt

Image de la critique de La Terrasse

mardi 26 novembre 2013

ils se saisissent de l’écriture de Jean-Luc Lagarce

Par Manuel Piolat Soleymat

Ils sont onze, sur le grand plateau du Théâtre de La Tempête, jeunes comédiens pour la plupart. Sous la direction du metteur en scène Jean-Pierre Garnier, ils se saisissent de l’écriture de Jean-Luc Lagarce et c’est magnifique....

Lire l'article sur La Terrasse

Image de la critique de La théâtrothèque

lundi 25 novembre 2013

Le premier jour du reste de la vie de Louis.

Par Philippe Delhumeau

"Plus tard, l’année d’après – j’allais mourir à mon tour – j’ai près de trente-quatre ans maintenant et c’est à cet âge que je mourrai l’année d’après...", extrait de la pièce de Jean-Luc Lagarce, Juste la fin du monde. Pièce écrite à Berlin en 1990, l’auteur affecté du virus du sida signe une pièce qui aborde le thème de l’homosexualité. 1990-2013, près d’un quart de siècle que les politiques débattent dans les hémicycles à propos de la......

Lire l'article sur La théâtrothèque

Image de la critique de Marianne

dimanche 24 novembre 2013

Le retour du fils inconnu et le médecin de campagne

Par Jack Dion

On retrouve toujours l’œuvre de Jean-Luc Lagarce avec plaisir, comme c’est le cas au Théâtre de la Tempête avec « Fragments d’un pays lointain », mis en scène par Jean-Pierre Garnier. On applaudit encore Nicolas Bouchaud, qui s’est plongé dans « Un métier idéal » d’après......

Lire l'article sur Marianne

Image de la critique de Théâtrorama

vendredi 22 novembre 2013

La fin des utopies

Par Dany Toubiana

Un retour en forme de voyage et de remontée dans le temps, tel est le thème central du "Pays lointain", pièce ultime et testamentaire de Jean-Luc Lagarce, mort à 35 ans du sida en 1995.Tressant des extraits du "Journal" de Lagarce et de cette pièce, Jean-Pierre Garnier en tire un autre texte qu'il met en scène : " Fragments d'un pays lointain". Ce texte a été d'abord un travail d'atelier avec des élèves de la classe libre du Cours Florent…...

Lire l'article sur Théâtrorama