Accueil de « Fauves »

Fauves

+ d'infos sur le texte de Wajdi Mouawad
mise en scène Wajdi Mouawad

On en parle dans la presse et sur le web

La Croix

Image de la critique de La Croix

jeudi 23 mai 2019

Wajdi Mouawad lâche ses « Fauves »

Par Jeanne Ferney

Après « Tous des oiseaux », grand succès public et critique, le directeur du Théâtre national de La Colline déploie la tragédie d’une famille empoisonnée par les non-dits. Une fresque ambitieuse, mais indigeste....

Lire l'article sur La Croix

lelitteraire.com

Image de la critique de lelitteraire.com

jeudi 23 mai 2019

Les embri­ga­de­ments de l’histoire familiale

Par Chris­tophe Giolito

Dans un appar­te­ment à la déco­ra­tion soft, une scène de dis­pute, le couple fait l’amour ; fina­le­ment elle le tue. La musique est mélo­dra­ma­tique. Il s’agit bien d’une scène, qu’on revoit sous plu­sieurs angles : on assiste au tour­nage d’un film, puis à son mon­tage. Nous sommes dans le monde d’Hyppolite, le cinéaste ; on découvre son uni­vers men­tal à tra­vers le bégaie­ment de ses repré­sen­ta­tions....

Lire l'article sur lelitteraire.com

Revue Etudes

Image de la critique de Revue Etudes

mardi 21 mai 2019

La spirale des instincts

Par Yvon Le Scanff

Fauves se construit et progresse dans et par la répétition et le ressassement, en même temps que la conscience éperdue du protagoniste, Hippolyte Dombre. Mais quand tout redevient linéaire, quand tous les fils narratifs se relient, quand tous les symboles se rejoignent, quand la conscience semble apaisée, quand cette histoire peut être enfin racontée, c’est alors que tout se retourne comme une spirale, dans l’innommable vérité des instincts....

Lire l'article sur Revue Etudes

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

dimanche 19 mai 2019

« Fauves » : dans l’arène du silence et de l’inceste

Par Hélène Kuttner

C’est la nouvelle saga de Wajdi Mouawad au Théâtre de la Colline, qui plonge aux racines d’une famille dont la vérité se réécrit au fil de quatre heures de spectacle. Le silence, le viol, l’inceste et l’échange de bébés y déroulent leur lot de péripéties violentes dans une scénographie éblouissante, du Groenland à la planète …...

Lire l'article sur Artistikrezo

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

jeudi 16 mai 2019

Le mouvement mystérieux et sans fin de ce qui nous dépasse

Par Manuel Piolat Soleymat

Pour sa dernière création, Wajdi Mouawad continue de creuser le sillon de son style et de ses obsessions. Il signe une grande fresque familiale qui, sur plusieurs générations, explore dans tous les sens la question du deuil, des origines, des contingences existentielles et de la reproduction du malheur....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

mercredi 15 mai 2019

Fauves de Wajdi Mouawad, un fabuleux bad de quatre heures

Par Carole Marchand

On se souvient de la fameuse résolution mathématique 1+1=1 de la pièce Incendies (2003) de Wajdi Mouawad, mais pour Fauves, l’équation est plus complexe. Incestes, viols et guerres s’entremêlent au Grand théâtre de La Colline dans un chaos abyssal pour ne former qu’un nœud familial souffrant de milles blessures. Une énième tragédie familiale en deux parties, à voir jusqu’au 21 juin, qui ne laisse aucun répit au spectateur....

Lire l'article sur Toutelaculture

Politis

Image de la critique de Politis

mardi 14 mai 2019

« Fauves », des blessures jamais guéries

Par Gilles Costaz

Dans Fauves, tragédie mêlant futur et passé, Wajdi Mouawad change de style narratif mais garde son langage amoureux des êtres humains....

Lire l'article sur Politis

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

lundi 13 mai 2019

Fauves de Wajdi Mouawad, quel cinéma !

Par Christophe Candoni

Au Théâtre de la Colline qu’il dirige, Wajdi Mouawad met en scène sa dernière pièce, Fauves, au goût de déjà vu, une énième saga familiale, un voyage initiatique où se retrouvent des ficelles certes efficaces mais resucées....

Lire l'article sur Sceneweb

Froggydelight.com

Image de la critique de Froggydelight.com

dimanche 12 mai 2019

"Fauves" l'artiste revient sur ses origines et le déracinement

Par Nicolas Arnstam

Après une étape plus introspective ("Inflammation du verbe vivre") où il était seul en scène, Wajdi Mouawad revient à sa spécialité : une grande et longue enquête (quatre heures) pour conter la quête identitaire d'un réalisateur odieux au bout du rouleau (Jérôme Kircher, fabuleux) qui,...

Lire l'article sur Froggydelight.com

critiquetheatreclau.com

Image de la critique de critiquetheatreclau.com

dimanche 12 mai 2019

fauves

Par Arrazat Claudine

Wajdi Mouawad a encore frappé, on ne peut être indifférent à son théâtre, quel grand conteur ! Une histoire décousue remplie de flashbacks, de rebondissements et merveilleusement bien construite. Un mélange de fiction, de série TV, de cinéma, de thriller, de sciences et vies, d’historia Le tout est arrosé d’une sauce onctueuse d’émotion, de vérité et de philosophie....

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com