Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Fahrenheit 451 »

Fahrenheit 451

+ d'infos sur l'adaptation de David Géry,
mise en scène David Géry

:Note d'intention

Adapter une oeuvre littérature c’est répondre à la question : quel théâtre pouvons-nous en faire surgir ? Après Bartleby d’Herman Melville que j’avais adapté en 2004, mon désir était grand de me replonger dans un nouveau travail d’adaptation d’une autre oeuvre de la littérature dont le thème serait là aussi celui de la résistance. Ray Bradbury met en scène une société qui pense avoir réglé, en brûlant tous les livres, le dangereux problème de la liberté de penser au profit d’une « disponibilité des cerveaux » à surconsommer et surtout ne pas souffrir.

Comment résister à cette société qui serait une dictature du divertissement - la plus sournoise des propagandes - favorisant la paresse mentale et la perte de la mémoire, méprisant la réflexion et gardant les êtres à distance afin de mieux les contrôler.

Écrit en 1953, Fahrenheit 451 offre une vision prémonitoire de notre époque avec ses baladeurs (les coquillages), ses écrans plats géants (les murs-écrans) et leurs programmes décervelants de télé-réalité (la famille), l’invasion de la publicité, ses guerres éclairs…
L’univers dépeint dans cette oeuvre est semblable à ce monde dans lequel nous vivons, où une chose en chasse une autre, une actualité, une autre actualité, la perte et l’absence de la mémoire, d’analyse et de questionnement, pour la consommation d’un présent perpétuel, en continu, linéaire, sans analyse ni perspective historique.

Le chef-d’oeuvre de Ray Bradbury me donne, d’un monde futur, une image troublante qui, superposée à celle de notre époque, a peine à ne pas se confondre… Un roman de science-fiction où la « fiction » nous apparaît parfois bien mince.

David Géry

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.