Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Ether »

Ether

Philippe Saire (Conception)


:Présentation

Ce duo est le quatrième volet d’une série de pièces chorégraphiques en convergence avec les arts visuels initiée par Philippe Saire. Cette nouvelle pièce joue sur l’évanescence des corps dans un espace en point de fuite et enfumé, à la frontière entre la présence et l’absence.
Dans Black Out (2011), les mouvements de trois danseurs dessinaient comme sur une toile des formes dans une matière noire. Les spectateurs, placés en surplomb, observaient se faire et se défaire des compositions corporelles et graphiques. NEONS Never Ever, Oh ! Noisy Shadows (2014) introduisait l’usage de néons, à la lueur desquels apparaissaient en clair-obscur deux corps. Le jeu soigneusement élaboré des apparitions et disparitions se poursuivait dans Vacuum (2015), où l’affleurement de la chair dans la lumière lui conférait une étrange et hypnotique poésie, froide et délicate.
Ether poursuit cette démarche en faisant de deux éléments ses prémisses : un espace scénique en point de fuite et un jeu avec la fumée. Ces deux aspects ont en commun de traiter visuellement de la disparition et de l’indétermination, respectivement par un éloignement accentué et par le trouble de l’image par la fumée. Par leur effet conjugué, les corps en mouvement y acquièrent une matérialité nouvelle et incertaine.
Fort du succès de Black Out (plus de 180 représentations) et de l’essor du récent Vacuum (dont on approche la centième), Philippe Saire cultive cette envie de créer des formats à chaque fois réinventés.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.