theatre-contemporain.net

Et puis, quand le jour s'est levé, je me suis endormie

+ d'infos sur le texte de Serge Valletti
mise en scène Michel Didym

Distribution

La Vie des masques

Voyez, sur la scène de mon théâtre personnel, j'ai pris le masque d'une femme pour raconter mes neuf premiers mois à Paris, de septembre 1973 à mai 1974. Comme une gestation dans le ventre d'une ville. Naître en pleine lumière devant tout le monde sous la lumière des projecteurs.

Pourtant je n'avais pas précisément été programmé pour cela. Les conseils que l'on me donnait dans ma famille étaient plutôt du genre :
— Arrête de te faire remarquer !
— Arrête de faire l'intéressant !
— Arrête de faire le pitre !

Mais c'était plus fort que moi, j'avais besoin d'être...

Lire la suite

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière