Accueil de « En dessous de vos corps, je trouverai ce qui est immense et qui ne s'arrête pas »

En dessous de vos corps, je trouverai ce qui est immense et qui ne s'arrête pas

+ d'infos sur le texte de Steve Gagnon
mise en scène Vincent Goethals

On en parle dans la presse et sur le web

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

dimanche 06 août 2017

"En dessous de vos corps", Vincent Goethals choisit l’épure de la modernité

Par Véronique Hotte

Vincent Goethals choisit l’épure de la modernité, via la chorégraphie de Louise Hakim. Des châssis  transparents montent et descendent, s’ouvrent ou se ferment, alors que l’on distingue à peine en théâtre d’ombres,  le guitariste Bernard Vallery qui assure l’environnement sonore : angoisse presque palpable.  Des...

Lire l'article sur Théâtre du blog

szenik.eu

Image de la critique de szenik.eu

samedi 05 août 2017

La jalousie à la pointe du couteau

Par redaction

Il n’est pas tous les jours facile d’être empereur, surtout quand les histoires d’amour et de jalousie viennent nous faire perdre la raison. Mais de qui parle-t-on ? Du controversé Néron, l’empereur impitoyable qui régna d’une main de fer et envoya sans pitié tant de gens à la mort. Mais ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas ici d’une mise en scène grandiloquente avec des comédiens en toges blanches et couronnes de lauriers !...

Lire l'article sur szenik.eu

La Croix

Image de la critique de La Croix

vendredi 28 juillet 2017

Au théâtre du Peuple de Bussang, un "Britannicus" en drame sexuel

Par AFP

Pour sa dernière saison à la direction du Théâtre du peuple de Bussang, Vincent Goethals a choisi de monter un "Britannicus" mordant et de faire résonner une langue moderne jusqu'à la fin de l'été dans cet écrin de bois niché dans les Vosges....

Lire l'article sur La Croix