Accueil de « Electre / Oreste »

On en parle dans la presse et sur le web

Mon Tétras-lyre

Image de la critique de Mon Tétras-lyre

jeudi 20 juin 2019

Deux jeunes en révolte contre la puanteur du monde

Par Bernard Thinat

« Electre / Oreste » est à l’affiche du Français pendant encore plusieurs mois. L’histoire, on la connaît, elle est à rallonges, c’est celle des Atrides. Au départ, il y a Atrée et Thyeste, deux frères, le premier fit massacrer les enfants du second pour l’appât du pouvoir. Une couronne, ça se mérite !...

Lire l'article sur Mon Tétras-lyre

Crayonné au théâtre.

Image de la critique de Crayonné au théâtre.

vendredi 31 mai 2019

Electre / Oreste: la tragédie comme enlisement...

Par C. D.

Un bourbier au centre duquel se dresse le cube obscur d’une sorte de blockhaus que surmonte, en fond de scène, la rangée des cuivres, timbales et percussions qui ponctuent le drame tragique. A droite, court une longue passerelle de bois souple par laquelle on peut gagner le bord de ce marécage putride.

Lire l'article sur Crayonné au théâtre.

Théâtr'elle

Image de la critique de Théâtr'elle

samedi 11 mai 2019

Electre / Oreste, effet pschiitt

Par Vero Beno

Electre Oreste : le poids des mots le choc des photos Après Les damnés Ivo van Hove est de retour au Français avec une adaptation des deux tragédies d’Euripide Electre et Oreste. Electre et son frè…...

Lire l'article sur Théâtr'elle

Le Bruit du off tribune

Image de la critique de Le Bruit du off tribune

jeudi 09 mai 2019

Des cris de la boue et du sang jusqu'à l'excès

Par Marie Velter

Après Les Damnés, Ivo Van Hove retrouve la troupe de la Comédie Française. Il l’attendait (les Damnés étant selon ses dires une de ses meilleures pièces), nous aussi ! Pour cette deuxième création, Ivo Van Hove continue d’explorer le mal, la bestialité humaine. Il décortique encore une fois, cette étrange mécanique de la haine dans laquelle l’homme s’enferme inexorablement. Une mécanique infernale qui s’emballe et ne semble pouvoir s’arrêter. À moins que…

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Le Nombril du Vicomte

Image de la critique de Le Nombril du Vicomte

jeudi 09 mai 2019

Electre / Oreste … organique tragédie !

Par Olivier dubos

Il était attendu ce retour d’Ivo Van Hove à la Comédie Française après le choc qu’avait provoqué ses Damnés (création et reprise) rendus possibles par le changement de cap opéré par Eri…...

Lire l'article sur Le Nombril du Vicomte

La Croix

Image de la critique de La Croix

jeudi 09 mai 2019

Ivo van Hove dans le bain sanglant des Atrides

Par Jeanne Ferney

Après une adaptation mémorable des Damnés de Visconti, le metteur en scène belge retrouve la troupe de la Comédie-Française dans Électre/Oreste, d’après Euripide. Une plongée affolante dans le cycle infernal de la vengeance, quand la violence engendre la violence....

Lire l'article sur La Croix

lefigaro.fr

Image de la critique de lefigaro.fr

jeudi 09 mai 2019

Électre/Oreste, fureurs tragiques à la Comédie-Française 

Par Armelle Héliot

En mettant en scène salle Richelieu la troupe de la Comédie-Française dans deux tragédies d’Euripide, le metteur en scène Ivo van Hove ne craint aucun excès. Dans les rôles-titres, Suliane Brahim et Christophe Montenez sont courageux. Comme chacun....

Lire l'article sur lefigaro.fr

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 09 mai 2019

«Electre/Oreste», vengeance qui tombe à plat

Par Anne Diatkine

En écho à ses «Damnés» à la Comédie-Française, Ivo van Hove réunit les deux pièces d’Euripide dans une mise en scène étouffante qui surligne le propos....

Lire l'article sur Libération.fr

Syma News : le magazine mobile

Image de la critique de Syma News : le magazine mobile

jeudi 09 mai 2019

Electre / Oreste à l'essence de la tragédie grecque....

Par Florence Yérémian

Après sa mise en scène des Damnés, Ivo van Hove ébranle de nouveau la Comédie Française avec deux oeuvres d'Euripide : Électre et Oreste. A travers les meurtres successifs de ces deux personnages, il nous interroge sur la légitimité de la vengeance. Un spectacle intense et sanglant qui nous ramène magistralement à l'essence de la tragédie grecque....

Lire l'article sur Syma News : le magazine mobile

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

lundi 06 mai 2019

Electre/Oreste à la Comédie-Française, vengeance grandiose -

Par Emilie Darlier-Bournat

Ivo van Hove couple deux pièces d’Euripide, traitant le thème de la vengeance selon son art de la mise en scène crue et puissante. Les héros y deviennent nos contemporains et le cycle de la haine un piège éternel de l’humanité. La montée vers le crime de jeunes princes dont la naissance les promettait au …...

Lire l'article sur Artistikrezo