Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Des caravelles et des batailles »

Des caravelles et des batailles

Eléna Doratiotto (Mise en scène), Benoît Piret (Mise en scène)

On en parle dans la presse et sur le web

Rue du théâtre

Image de la critique de Rue du théâtre

dimanche 25 octobre 2020

Des mots plantés dans l’imaginaire...

Par Michel Voiturier

e plateau est entouré de tentures noires. Quelque part dans l’espace est planté, un peu en oblique, un arbre-colonne destiné à soutenir un plafond. Au lointain aussi bien que côté cour et jardin, des sorties débouchant vers quelque part. Au cœur de cet endroit inconnu vivent des individus qui vaquent à des occupations diverses plus ou moins définies.

Lire l'article sur Rue du théâtre

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mardi 25 février 2020

Un cas de spontanéité magique...

Par Jean-Pierre Thibaudat

Sans constituer formellement une compagnie, six jeunes actrices et acteurs se sont réunis pour façonner "Des caravelles & des batailles", un spectacle rétif à toute taxinomie, féru en dérives et en récidives, avec une vue imprenable sur l’illusion. Tendrement drôle et drôlement tendre.

Lire l'article sur Club de Mediapart

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mardi 29 octobre 2019

Montagnes mouvantes

Par Berthoin Trukhiev

En clôture du festival, Des Caravelles et des Batailles investissent le Radiant-Bellevue pour dénouer le temps et faire éclater l’imaginaire. Les liégeois offrent un très beau spectacle, dans un geste rêveur et précis, joyeusement politique. Par Bertho Trukhiev...

Lire l'article sur Club de Mediapart

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

lundi 22 juillet 2019

Tu m’as conquis, j’t’adore…

Par Marie-José Sirach

Un voyage au milieu de nulle part. Une odyssée immobile. Pas de mers déchaînées ni de méchants oracles. Ici, c’est le spectateur qui embarque pour une aventure théâtrale en utopie....

Lire l'article sur L'Humanité

Rue du théâtre

Image de la critique de Rue du théâtre

dimanche 21 juillet 2019

Des mots plantés dans l’imaginaire

Par Michel Voiturier

Le plateau est entouré de tentures noires. Quelque part dans l’espace est planté, un peu en oblique, un arbre-colonne destiné à soutenir un plafond. Au lointain aussi bien que côté cour et jardin, des sorties débouchant vers quelque part. Au cœur de cet endroit inconnu vivent des individus qui vaquent à des occupations diverses plus ou moins définies.

Lire l'article sur Rue du théâtre

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)