Accueil de « Depuis l'aube (ode aux clitoris) »

Depuis l'aube (ode aux clitoris)

+ d'infos sur le texte de Pauline Ribat
mise en scène Pauline Ribat

On en parle dans la presse et sur le web

L'humanite.fr

Image de la critique de L'humanite.fr

lundi 24 juillet 2017

Elles chantent, elles dansent, et en plus elles causent

Par Marie-José Sirach

Un petit tour dans le off qui se conjugue aussi au féminin. Féminin, féministe sur le plateau, les filles convoquent déesses, ustensiles ménagers et parlent clitoris sans sourciller. Les hommes sont priés de ne pas rester sur le pas de la porte....

Lire l'article sur L'humanite.fr

LaProvence.com

Image de la critique de LaProvence.com

jeudi 20 juillet 2017

Depuis l’aube (odes au clitoris) (une grosse claque)

Par La rédaction

"Depuis l'aube (ode aux clitoris) est une pièce qui ne peut être comparée à aucune autre.. On rit beaucoup, et de bon coeur, tout au long du spectacle. C’est un moment riche en émotions, qu'il serait dommage de manquer."...

Lire l'article sur LaProvence.com

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

mardi 18 juillet 2017

Plaisir pour tous !

Par Julien Avril

C’est un baume d’apaisement et un shoot de solidarité pure pour les femmes. « Depuis l’aube » est un chant d’amour. Un appel à écouter son corps et le corps de l’autre avec la même acuité, la même bienveillance....

Lire l'article sur I/O Gazette

Plusdeoff

Image de la critique de Plusdeoff

mardi 18 juillet 2017

Une pièce d’utilité publique....

Par Walter Géhin

Une structure narrative d’une redoutable efficacité, qui s’appuie sur un travail de recherche très fouillé, riche en faits amusants ou atterrants, et un jeu qui change de registre avec une aisance remarquable.

Lire l'article sur Plusdeoff

Qui veut le programme

Image de la critique de Qui veut le programme

mardi 18 juillet 2017

Un uppercut féminin grandeur nature !

Par Sheila Vidal Louinet

Depuis l’aube (ode aux clitoris), coup de cœur tonnerre de ce Festival Off ! Spectacle pour dire et dénoncer les non-dits intimes et sociétales. Spectacle plus que nécessaire. Spectacle écrit et créé par une artiste, Pauline Ribat, qui aurait aimé l’avoir vu à l’époque où elle était lycéenne. À découvrir d’urgence....

Lire l'article sur Qui veut le programme

Un fauteuil pour l'orchestre

Image de la critique de Un fauteuil pour l'orchestre

jeudi 13 juillet 2017

Notion de genre

Par Jean Hostache

Après un cours exercice chorale de sophrologie et de respiration tout en musique, Depuis l’aube (ode aux clitoris) remonte effectivement à l’aube de notre civilisation, et ouvre ce spectacle sur le récit platonicien du mythe de l’androgyne, qui pause les « bases » helléniques de la notion de genre, de la naissance d’Eros et de la guerre des sexes....

Lire l'article sur Un fauteuil pour l'orchestre

Le Coryphée

Image de la critique de Le Coryphée

mardi 11 juillet 2017

Cet endroit de l’anatomie féminine très méconnu

Par Julie Bianchi

S’il y a eu Les monologues du vagin de Eve Ensler, on comptera désormais Depuis l’aube (ode aux clitoris), un spectacle d’environ une heure qui décrit, décrypte -souvent avec humour, parfois avec gravité- cet endroit de l’anatomie féminine très méconnu, sujet à fantasmes et trop souvent maltraité : le clitoris. A l’origine du projet de Pauline…...

Lire l'article sur Le Coryphée

L'envolée culturelle

Image de la critique de L'envolée culturelle

lundi 10 juillet 2017

Depuis l’aube (ode aux clitoris) : sans gêne, du plaisir !

Par Anaïs Mottet

Depuis l’aube (ode aux clitoris), mis en scène par Pauline Ribat, est présenté au 11-Gilgamesh Belleville du 6 au 28 juillet à 21h20 dans le cadre du Festival Off d’Avignon 2017. Un spectacle qui nous parle sans tabous des femmes et des hommes, de la sexualité (à moins que ça ne soit ......

Lire l'article sur L'envolée culturelle

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

dimanche 25 juin 2017

Une ode d’une « élégante impertinence »

Par Manuel Piolat Soleymat

Sur scène aux côtés de Florian Choquart et Lionel Lingelser, Pauline Ribat signe le texte et la mise en scène de Depuis l’aube (ode au clitoris). Entre humour, musique, chansons et gravité, un spectacle qui dénonce les violences faites aux femmes

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

leparisien.fr

Image de la critique de leparisien.fr

mercredi 18 janvier 2017

Un spectacle de salubrité publique

Par Corinne Nèves

L’auteure met en scène le plaisir féminin, avec sérieux, humour et brio. Sur scène avec deux comédiens, elle convoque un cortège de femmes qui s’expriment : les insultées, les violées, les excisées. Mais aussi les amazones, les victorieuses, les guerrières qui parlent des agressions subies mais aussi du plaisir venant

Lire l'article sur leparisien.fr