Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « De Profundis »

De Profundis

Bruno Dairou (Mise en scène), Oscar Wilde (Texte)


:Présentation

En 1897, Oscar Wilde est condamné à deux ans de prison dont quatorze mois de travaux forcés pour homosexualité à la suite d’un procès qui l’a opposé au père de son jeune amant, Bosie, envoyé à la prison de Reading, alors qu’il est usé par les tâches faites pour briser, le directeur du lieu accepte qu’il écrive quelques heures par jours. Et
cela aboutit à cette œuvre déchirante, De Profundis : ce texte est tout à la fois constat terriblement lucide adressé à son jeune amant, analyse acérée de la morale victorienne et affirmation de ses choix de vie sans concession.

Mais, avant tout, par sa poésie, son émotion, ses regrets et la beauté de sa langue, De Profundis est un chef d’œuvre de la littérature universelle. La mise en scène du spectacle et le jeu tout en retenue de Josselin Girard se veulent tout simplement au service de ce joyau.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.