Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Des Fleurs pour Algernon »

Des Fleurs pour Algernon

mise en scène Anne Kessler

On en parle dans la presse et sur le web

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

mardi 04 février 2020

Grégory Gadebois nous offre une performance magistrale dans « Des fleurs pour Algernon »,

Par Geraldine Elbaz

Anne Kessler met en scène jusqu’au 14 mars au Théâtre du Petit Saint-Martin l’adaptation du roman de Daniel Keyes, prix Nebula du meilleur roman de science fiction en 1966. Un seul en scène absolument remarquable, porté par un comédien exceptionnel (Molière du seul en scène 2014) qui nous embarque dans une réflexion passionnante sur l’intelligence, la différence et le lien social....

Lire l'article sur Toutelaculture

Le Figaro.fr

Image de la critique de Le Figaro.fr

jeudi 30 janvier 2020

Intelligence artificielle

Par Jean Talabot

On retrouve Grégory Gadebois, six ans après son Molière du meilleur seul-en-scène, avec beaucoup d’émotion. Il est Charlie Gordon, un simple d’esprit au QI identique à celui d’une souris, Algernon. Les deux compagnons sont soumis à des tests scientifiques censés décupler leur intelligence....

Lire l'article sur Le Figaro.fr

Image de la critique de .liberation.fr

samedi 07 février 2015

«Des fleurs pour Algernon»... et Grégory Gadebois

Par Alexandra Schwartzbrod

partie de ceux que le théâtre laisse de marbre. Des fleurs pour Algernon est un moment d’émotion unique. Cette émotion doit beaucoup à Grégory Gadebois qui, seul en scène sur un fauteuil actionné à distance, joue le rôle d’un simple d’esprit, Charlie, que deux chercheurs s’emploient à rendre intelligent par une opération du cerveau tout juste réalisée sur une souris dénommée Algernon....

Lire l'article sur .liberation.fr

Image de la critique de AuBalcon.fr

mardi 08 avril 2014

Offrir des fleurs à une souris ?

Par Pierre Chatel

Seul sur scène, Charlie, arriéré mental, nous raconte son histoire avec beaucoup de sincérité et de naïveté. Son récit est poignant. On se prend d'empathie pour ce personnage très attachant qui subit moqueries, échecs, sentiment d'infériorité avec beaucoup de dignité......

Lire l'article sur AuBalcon.fr

Image de la critique de Le grand théâtre du monde

mercredi 19 septembre 2012

Grégory Gadebois fascinant narrateur

Par Armelle Heliot

Au Studio des Champs-Elysées, Anne Kessler dirige un ancien pensionnaire de la Comédie-Française qui joue Charlie, le narrateur dans l'adaptation par Gérald Sibleyras de la nouvelle de Daniel Keyes. Il y a des histoires miraculeuses qui sont à la fois très populaires, qui touchent un très large public et qui sont, en même temps, des histoires dont chacun peut faire "son" histoire, son histoire préférée, celle en...

Lire l'article sur Le grand théâtre du monde

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)