Accueil de « Sa façon de mourir - The Way She Dies - Como Ela Morre »

Sa façon de mourir - The Way She Dies - Como Ela Morre

+ d'infos sur le texte de Tiago Rodrigues

On en parle dans la presse et sur le web

Crayonné au théâtre

Image de la critique de Crayonné au théâtre

jeudi 19 septembre 2019

Glissement sensible de la fiction romanesque à celui de l’existence

Par Christian Drapron

The way she dies , Como ela morre, Sa façon de mourir… Comme autant d’approximations d’un titre qui se cherche et qu’on réduirait un peu rapidement à une simple adaptation de l’imposant roman de Tolstoï : Anna Karénine......

Lire l'article sur Crayonné au théâtre

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

mercredi 18 septembre 2019

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine -

Par Hélène Kuttner

Au croisement des langues et des cultures, le collectif TgSTan et le metteur en scène Tiago Rodrigues donnent naissance à un spectacle poétique et irradiant, qui célèbre la passion en même temps que la littérature. Un moment théâtral de pure grâce, de liberté et d’une grande créativité au Théâtre de la Bastille dans le cadre …...

Lire l'article sur Artistikrezo

lefigaro.fr

Image de la critique de lefigaro.fr

mercredi 18 septembre 2019

Anna Karénine dans l’œil de Tiago Rodrigues et tg Stan 

Par Armelle Héliot

Le comédien, metteur en scène et directeur du Théâtre national de Lisbonne affronte l’énigmatique personnage de Tolstoï et pose cette question: que peut la littérature?...

Lire l'article sur lefigaro.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

lundi 16 septembre 2019

L’amour sublimé par la littérature

Par Caroline Châtelet

Dans The Way She Dies, Tiago Rodrigues retrouve le collectif belge tg STAN pour un spectacle mélancolique explorant la mécanique de la passion. Actuellement au Théâtre de la Bastille dans le cadre du Festival d’Automne à Paris....

Lire l'article sur Sceneweb

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

lundi 16 septembre 2019

Une collaboration fructueuse

Par Corinne Denailles

Ils se connaissent depuis longtemps, Tiago Rodrigues, longtemps avant d’être directeur du Théâtre national D Maria II de Lisbonne, a même été l’élève des TgStan venus à Lisbonne animer un stage de théâtre dans les années 1990. Ils ont en commun un même langage artistique, le même vocabulaire ; le principe de déconstruction, jamais gratuit, comme principe créatif, un texte écrit au fil des répétitions, une esthétique dépouillée, un...

Lire l'article sur WebThéâtre

Froggydelight.com

Image de la critique de Froggydelight.com

dimanche 15 septembre 2019

"The way she dies", un titre anglais pour un spectacle cosmopolite

Par MM

"The way she dies", un titre anglais pour un spectacle cosmopolite dispensé en trois langues, flamand, portugais et français, ce qui lui apporte une sonorité atypique, et articulé autour d'un roman russe, "Anna Karénine" deLéon Tolstoï, se référant à la fin tragique de son héroïne....

Lire l'article sur Froggydelight.com

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

samedi 14 septembre 2019

Tiago Rodrigues : un amour d’ « Anna Karénine »

Par Jean-Pierre Thibaudat

Le metteur en scène et auteur portugais retrouve ses vieux amis du tg STAN au coin d’un livre aimé , « Anna Karénine » du russe Léon Tolstoï. Une adaptation ? Non, une contamination. Des plus réjouissantes. « Como ela morre » a été créé à Lisbonne il y a deux ans, le spectacle nous revient sous un titre inutilement américanisé, « The way she dies »....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Hottello

Image de la critique de Hottello

samedi 14 septembre 2019

Un livre peut transformer une vie ?

Par Véronique Hotte

Avec The Way She Dies, ils revisitent l’histoire mythique d’Anna Karénine, l’héroïne passionnée et tragique de Tolstoï, se demandant si un livre peut transformer une vie.

Lire l'article sur Hottello

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

vendredi 13 septembre 2019

Tiago Rodrigues dialogue à la vie, à la mort avec Anna Karénine

Par Fabienne Darge

Dans le cadre du Festival d’automne, le metteur en scène ne signe pas une adaptation, même lointaine, du roman-fleuve de Tolstoï, mais il écrit sa propre fiction....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Un fauteuil pour l'orchestre

Image de la critique de Un fauteuil pour l'orchestre

vendredi 13 septembre 2019

De l’importance de la traduction,

Par Denis Sanglard

Une création d’une grande poésie et délicatesse, toute de grâce profonde et de gravité légère. Encore une fois Tiago Rodrigues nous éblouit, nous transporte avec bonheur au plus profond des mystères de la littérature, de son importance, de son influence pour qui est happée par elle....

Lire l'article sur Un fauteuil pour l'orchestre