Accueil de « Comme il vous plaira »

Comme il vous plaira

mise en scène Christophe Rauck

On en parle dans la presse et sur le web

Nonfiction.fr

Image de la critique de Nonfiction.fr

mardi 10 avril 2018

Christophe Rauck au meilleur du comique shakespearien

Par Regis Bardon

Sur la scène nationale de Malakoff, la puissance lumineuse de la folie d'amour calme les esprits et remet les coeurs en place....

Lire l'article sur Nonfiction.fr

La Gazette du Théâtre

Image de la critique de La Gazette du Théâtre

mardi 03 avril 2018

Luttes de pouvoir fratricides et jeu des sentiments

Par Philippe Boyaire

C’est avec grâce et vivacité que les comédiens s’engagent et évoluent sur la sobre scénographie scénographie du plateau, modelant les corps dans les émotions de l’instant....

Lire l'article sur La Gazette du Théâtre

critiquetheatreclau.com

Image de la critique de critiquetheatreclau.com

dimanche 01 avril 2018

Sur l’amour, le pouvoir l’exil et la condition féminine.

Par arrazatclau

Comédie de Shakespeare sur l’amour, le pouvoir l’exil et la condition féminine. Après avoir été bannie par son oncle le nouveau Duc et chassée de la cour. Rosalinde en compagnie de sa cousine Célia fuient au cœur de la forêt des Ardennes dans l’espoir de retrouver son père. Elle se travestit en jeune homme Ganymède pour faire diversion....

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Comme il vous plaira

Image de la critique de Comme il vous plaira

jeudi 29 mars 2018

Christophe Rauck fait comme ça lui chante de Comme il vous plaira !...

Par Judith Policar

Quand le spectacle commence, nous entendons un bruit d’eau, de tempête. La scène n’est pas encore éclairée, mais déjà on peut se demander si Christophe Rauck ne s’est pas trompé de pièce puisqu’il n’est jamais question de tempête dans Comme il vous plaira. Enfin passons, mais, nous allons le voir, il n’y a pas que cela.

Lire l'article sur Comme il vous plaira

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

lundi 26 mars 2018

Un Shakespeare où les filles mènent la danse

Par Marie-José Sirach

Le metteur en scène et directeur du Théâtre du Nord, Christophe Rauck, remonte, vingt ans après, Comme il vous plaira, une comédie loufoque et féministe....

Lire l'article sur L'Humanité

LeJJD

Image de la critique de LeJJD

vendredi 23 mars 2018

Bienvenue dans la forêt profond

Par Annie Chénieux

Bienvenue dans la forêt profonde où Christophe Rauck condense l’intrigue de Comme il vous plaira (1599), « une variation sur le théâtre qui questionne l’amour, le désir et l’usure du temps ». Vingt ans après sa première mise en scène de la pièce, et pour clore son cycle sur l’amour (après Les Serments indiscrets et Phèdre), le directeur du Théâtre du Nord y revient, pour aller à l’essentiel :...

Lire l'article sur LeJJD

La Croix

Image de la critique de La Croix

mardi 13 mars 2018

Les jeux shakespeariens de l’amour et du théâtre

Par Didier Méreuze

Retrouvant l’état de grâce de ses derniers spectacles , Christophe Rauck signe une mise en scène enchanteresse de cette comédie des jeux de l’amour et du travestissement....

Lire l'article sur La Croix

La Terrasse.fr

Image de la critique de La Terrasse.fr

vendredi 23 février 2018

L’esprit des femmes aux commandes

Par Agnés Santi

Après Les Serments indiscrets de Marivaux, et Phèdre de Racine, Christophe Rauck achève son cycle sur l’amour avec cette mise en scène ciselée et limpide, portée par un très beau chœur de comédiens, dont Cécile Garcia Fogel et Pierre-François Garel.

Lire l'article sur La Terrasse.fr

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

mardi 06 février 2018

« Comme il vous plaira » , L’amour et les forêts

Par Sarah Elghazi

Christophe Rauck, directeur du Théâtre du Nord, reprend une pièce mise en scène en 1997 pour clore une trilogie amoureuse entamée avec « Phèdre » et « Les Serments Indiscrets ». Sa version 2018 de « Comme il vous plaira » s’avère une belle surprise et un divertissement profond, donnant la part belle aux personnages féminins....

Lire l'article sur Les Trois Coups

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mercredi 24 janvier 2018

« Comme il vous plaira », que du plaisir

Par Jean-Pierre Thibaudat

Il y a vingt ans, le jeune Christophe Rauck avait mis en scène « Comme il vous plaira », grande comédie de Shakespeare sur le jeu des sexes et le travestissement, un théâtre dans le théâtre où la femme a le beau rôle. Un échec. Aujourd’hui, devenu directeur du Théâtre du Nord, il y revient. Une réussite....

Lire l'article sur Club de Mediapart