theatre-contemporain.net

Accueil de « Cold blood »

Cold blood

Jaco Van Dormael (Mise en scène), Michèle Anne De Mey (Mise en scène), Thomas Gunzig (Texte)

On en parle dans la presse et sur le web

mlascene

Image de la critique de mlascene

mardi 02 janvier 2018

La Nano-mort en direct

Par Marie-Laure Barbaud

Quelle est la toute dernière image que l’on garde avant de mourir ? Dans Cold Blood, son dernier spectacle, le Collectif Kiss & Cry imagine de répondre à cette question. Sept images, celles qui ont accompagné les derniers instants de vie de sept personnes, se créent, se recréent. En direct. Sur le plateau, dès les lumières éteintes, dans la pénombre, des manipulateurs actionnent des décors en miniature que des caméras vidéos projettent...

Lire l'article sur mlascene

Carnet d'Art

Image de la critique de Carnet d'Art

jeudi 16 février 2017

Les petites mains sont à l’honneur.

Par Boris Tavernier

Cold Blood signe la revanche des petites mains, la révolution de la technique qui envahit le plateau pour se donner à voir ; le spectacle se dédouble sur une scène bicéphale. Tête en l’air, un écran, un film poétique, comique et sensible, douillet comme une soirée d’automne ; sept morts, « morts mécaniques, morts organiques, des morts qui sentent bon, des morts en pleine nuit, des morts en direct, des morts en silence », des morts en mots......

Lire l'article sur Carnet d'Art

Des Didascalies

Image de la critique de Des Didascalies

jeudi 26 janvier 2017

La Mort dans une boîte magique

Par Tristan Kopp

« Il fait noir. Vous entendez une voix. Cette voix va compter jusqu’à trois, et à trois, vous dormirez. Un. Deux. Trois. Vous allez vivre sept morts, sans peur et sans crainte. Chaque mort est étonnante. Chaque mort est la première. Et puis après, vous reviendrez, de là où aucun voyageur ne revient. »...

Lire l'article sur Des Didascalies

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

vendredi 25 novembre 2016

La magie au bout des doigts du Collectif Kiss & Cry

Par Christophe Candoni

Avec Cold Blood, l’équipe artistique et technique belge renouvelle l’enchantement de Kiss and Cry, son premier spectacle au succès international. A l’Onde, le Théâtre de Vélizy, le collectif déploie à nouveau ses éblouissants nano-univers....

Lire l'article sur Sceneweb

Masquer la bannière