Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Chansons sans gêne »

Chansons sans gêne

Simon Abkarian (Mise en scène), Nathalie Joly (Conception)

On en parle dans la presse et sur le web

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

samedi 25 mars 2017

Nathalie Joly fait revivre la verve d’Yvette Guilbert

Par Sylvain Siclier

La chanteuse et actrice présente son troisième spectacle consacré à « la plus moderne des chanteuses d’antan ». Nathalie Joly fait revivre la verve d’Yvette Guilbert. Terrifiantes, fantaisiste ou polissonnes, les chansons empruntent un vaste registre. La chanteuse, par son expressivité vocale, ses variations de timbre dans une même chanson, ses rages et ses caresses, donne pleine vie aux paroles....

Lire l'article sur Le Monde.fr

DMPVD

Image de la critique de DMPVD

mardi 14 mars 2017

Chansons sans gêne, au théâtre de la Vieille Grille

Par Plume

Pour que le spectacle soit réussi, il fallait donc une femme de tempérament, fière de chanter ces textes rentre-dedans. Yvette Guilbert interprétée par Nathalie Joly, c’est l’histoire d’une rencontre de deux femmes à près d’un siècle d’écart. Magnifique !...

Lire l'article sur DMPVD

Artisans du répertoire Radio pfm

Image de la critique de Artisans du répertoire Radio pfm

lundi 16 janvier 2017

Nathalie Joly chante Yvette Guilbert (2° partie) - Radio PFM

Par François B

Nathalie Joly a fait un grand travail de recherche et de reprise du grand répertoire d'Yvette Guilbert, cette chanteuse extraordinaire des années (...)...

Lire l'article sur Artisans du répertoire Radio pfm

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

vendredi 02 décembre 2016

Yvette Guilbert, Eloge d'une pionnière

Par François Xavier Gomez

Nathalie Joly reprend à la Vieille Grille à Paris «Chansons Sans Gêne», évocation d'un monstre sacré de la Belle Epoque, féministe de la première heure et précurseure de la chanson française moderne. La mise en scène de Simon Abkarian concentre l’attention sur la parole, la force des mots qui nous parviennent après un sommeil d’un siècle avec une force intacte. Et auxquels le piano de Jean-Pierre Gesbert apporte de superbes teintes bluesy....

Lire l'article sur Libération.fr

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

dimanche 10 juillet 2016

Sélection albums : Maxwell, Metronomy, Nathalie Joly, Cosmic Unity...

Par Silvain Siclier

A découvrir dans les bacs cette semaine un album consacré à Yvette Guilbert, …Chansons sans gêne a été créé en mai 2015 et est repris au Théâtre du Petit Chien, à Avignon, cette saison jusqu’au 27 juillet. Un piano, une contrebasse, le chant expressif et détaillé de Nathalie Joly, hors des modes et du temps...

Lire l'article sur Le Monde.fr

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

samedi 09 juillet 2016

Splendide Yvette Guilbert

Par Pénélope Patrix

Splendide Yvette Guilbert... ne manquez pas ce spectacle consacré à Yvette Guilbert, d'€™une qualité rare dans le domaine des hommages aux chanteur-se-s disparu-e-s. Troisième volet d'€™un triptyque dédié à la diseuse fin-de-siècle», cet épisode est consacré à la fin de sa vie, marquée par un récital d'€™adieux au public parisien en 1938,......

Lire l'article sur I/O Gazette

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

samedi 09 juillet 2016

Paroles de femme

Par Cécile Feuillet

Paroles de femme : Des parfums d€'absinthe, de cigarette, quelques notes d'€™un pianiste à l'€™allure de dandy€¦ Il y a là quelque chose qui nous fait descendre sous les comptoirs du café-concert aux noms de paradis, à l'€™abri des regards, pour ne pas entendre ce qui ne devrait pas sortir de la bouche d'€™une femme....

Lire l'article sur I/O Gazette

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

vendredi 01 juillet 2016

Entretien

Par Catherine Robert

Chansons sans gêne est le dernier volet du triptyque dans lequel Nathalie Joly rend hommage à la grande Yvette Guilbert. Simon Abkarian met en scène "Si le théâtre est une tribune, elle est poétique et non pas politique ! " : Nathalie est une amie et j’adore son travail. C’est une pièce de théâtre, une sorte de mini-opéra avec un pianiste et une femme qui chante. Tout part de la musique et on met en scène chaque fait et geste.......

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Webtheatre.fr

Image de la critique de Webtheatre.fr

jeudi 19 mai 2016

Yvette Guilbert par Nathalie Joly, troisième épisode

Par Gilles Costaz

Pour avoir une idée d'Yvette Guilbert, on peut se contenter d'une chanson merveilleuse, Madame Arthur. Mais Nathalie Joly, qui réhabilite l'œuvre et la personnalité de cette grande figure de l’avant et après 1900, n’entendait pas en rester à une idée ! ...Avec Nathalie Jolly, les années 1890-1940 vous collent à l’oreille et cognent coeur et estomac....

Lire l'article sur Webtheatre.fr

Théatrothèque

Image de la critique de Théatrothèque

mercredi 18 mai 2016

Hommage à une très grande dame

Par Cyriel tardivel

Lorsque de grands artistes rendent hommage à une très grande dame, cela crée un spectacle magnifique et vibrant. Le triptyque est enfin monté. Il aura fallu plusieurs années à Nathalie Joly pour raconter, partager et vivre sur scène la vie et la carrière, incroyables, d’Yvette Guilbert. ...Le volet final du triptyque sur Yvette Guilbert est enfin sur scène et il est encore plus beau que l’on pouvait imaginer. Yvette en serait très touchée......

Lire l'article sur Théatrothèque

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)