Accueil de « Ceux qui brûlent »

Ceux qui brûlent

+ d'infos sur le texte de Alexandra Badea
mise en scène Azzedine Hakka
Création à partir du texte Mondes de Alexandra Badea,

:Présentation

« Ceux qui brûlent » a deux lectures. Il s’agit certes d’une histoire d’amour inachevée, déjà enterré ou en cours, nous le savons pas, entre une femme qui a déserté un monde qu’elle ne supporte plus et un photographe de mode converti brusquement en photographe de presse international, qui fait face quotidiennement à la cruauté humaine et à la mort. Cette pièce est un état des lieux du monde dans lequel nous vivons. J’ai profité de l’échange entre les deux protagonistes pour mettre en lumière un problème qu’ils évoquent souvent, une catastrophe, une tragédie ; les migrants. Un journal allemand (Der Tagesspiegel) a établi une liste de 33 293 migrants morts en essayant de rejoindre l’Europe. “Ceux qui brûlent” questionne notre présent, notre époque. Elle questionne l’amour, les frontières, les morts et les guerres.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.