Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Ceux que j'ai rencontrés ne m'ont peut-être pas vu »

Ceux que j'ai rencontrés ne m'ont peut-être pas vu

Anja Tillberg (Conception), Sarah Testa (Conception), Anne-Sophie Sterck (Conception), Yaël Steinmann (Conception), Jérôme De Falloise (Conception), Romain David (Conception), David Botbol (Conception)

On en parle dans la presse et sur le web

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 24 février 2018

Le Nimis Groupe en flagrant délit de solidarité

Par Anaïs Heluin

Réunissant exilés et comédiens professionnels, Ceux que j’ai rencontrés ne m’ont peut-être pas vu du Nimis Groupe documente avec force et humour les politiques migratoires européennes. Leur violence et leur absurdité....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de la critique de mouvement.net

mercredi 28 octobre 2015

Saute-frontières

Par Aïnhoa Jean-Calmettes

Ceux que j’ai rencontrés ne m’ont peut être pas vus du Nimis groupe est une réflexion scénique, en forme de patchwork, sur les frontières européennes. Une jolie découverte du festival lyonnais Sens interdit....

Lire l'article sur mouvement.net

Image de la critique de L'envolée Culturelle

vendredi 23 octobre 2015

Une économie de la migration

Par Malvina Migné

Dans le cadre du Festival Sens Interdits, les quatorze comédiens du Nimis Groupe ont présenté Ceux que j'ai rencontrés ne m'ont peut-être pas vu, les 21 et 22 octobre au Théâtre de la Croix Rousse. Ce collectif constitué d'anciens élèves du Théâtre National de Bretagne et du ......

Lire l'article sur L'envolée Culturelle

Image de la critique de L'envolée Culturelle

jeudi 22 octobre 2015

Une pièce entre rire et drame

Par Anaïs Mottet

Au Théâtre de la Croix-Rousse le 21 et le 22 octobre est représenté Ceux que j'ai rencontrés ne m'ont peut-être pas vu. Ce spectacle, présenté en avant-première dans le cadre du Festival Sens Interdits, a été conçu et mis en scène par le Nimis groupe. Une pièce engagée à aller voir et revoir absolument !...

Lire l'article sur L'envolée Culturelle

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)