theatre-contemporain.net

Accueil de « Certaines n'avaient jamais vu la mer »

Certaines n'avaient jamais vu la mer

mise en scène Richard Brunel

:Dossier Pièce (dé)montée

Télécharger le dossier en PDF

Auteure de ce dossier

Ingrid Auzies, professeure de français et de théâtre

Sommaire

Édito

Quelle aventure que d’adapter pour le théâtre le roman de Julie Otsuka Certaines n’avaient jamais vu la mer ! Après avoir mis en scène, cette année, le texte de Christine Angot, Un dîner en ville et Le cercle de craie d’Alexandre von Zemlinsky à l’Opéra national de Lyon, c’est donc à ce roman que Richard Brunel s’attelle. Un roman déroulant une fresque historique des années vingt à l’attaque de Pearl Harbor, donnant une voix à des centaines de Japonaises qui traversent le Pacifique pour retrouver, sur la côte ouest des États-Unis, des maris qu’elles ne connaissent pas. Vient la rencontre, la première nuit d’amour (souvent sans amour), et la transformation de ces femmes en main-d’oeuvre agricole pour un pays qui n’est pas le leur. L’intégration se fait, peu à peu, avec les enfants, mais l’attaque de Pearl Harbor conduira les Japonais des États- Unis vers des camps d’internement.

La particularité de ce roman est cette narration à la première personne du pluriel, un « nous » choral, englobant des centaines de destins, singuliers et communs, celui des Japonaises. Puis un dernier chapitre dans lequel le « nous » est celui des Américains constatant la disparition des Japonais, « nous » complice ou bien surpris.

Ce dossier propose, dans une première partie, un carnet de bord1, dont l’élève pourra s’emparer, afin de cheminer du roman à la pièce de théâtre. Un guide de ce carnet de bord est destiné aux enseignants afin d’accompagner l’élève dans sa progressive découverte du texte et des enjeux de mise en scène. Cet outil est modifiable selon le niveau des élèves et la durée accordée au projet. Cette première partie propose également un point sur la choralité et l’histoire méconnue de cette déportation.

La seconde partie s’appuie tout d’abord sur les impressions des élèves après la représentation, pour ensuite découvrir la « fabrique de la pièce » : aller de la genèse du projet vers la choralité artistique mise en oeuvre lors de la représentation en découvrant le travail de chaque membre de l’équipe artistique. Enfin des liens seront proposés afin de croiser histoire, mémoire et théâtre.

Avant de voir le spectacle

  • Quelle histoire ? Quelle histoire !
  • Et les personnages ? Un roman cent personnages !
  • Comment transformer ce roman en théâtre ? Abracadabra !
  • L’Histoire

Carnet de bord élève

  • L’incipit du roman et son horizon d’attente(s)
  • Analyse de la photographie de Delphine Balley
  • L’excipit et la table des matières du roman
  • Julie Otsuka
  • Du roman au théâtre
  • Bilan
  • Quelques conseils

Carnet de bord professeur

  • L’incipit du roman et son horizon d’attente(s)
  • Analyse de la photographie de Delphine Balley
  • Julie Otsuka
  • Du roman au théâtre
  • Bilan

Annexes

Annexe 1. Table des matières du roman Annexe 2. Extrait du chapitre 1 Annexe 3. Extrait chapitre 8 Annexe 4. Extrait en américain

Pièce (dé)montée, présentation

« Pièce (dé)montée » est une collection nationale du CNDP, coordonnée par le Centre régional de documentation pédagogique de l’académie de Paris avec le soutien de l'Inspection Générale Lettres-Théâtre et en partenariat avec de nombreux théâtres en France. Elle a pour objectif de faciliter la compréhension des enjeux spécifiques du théâtre en confrontant les textes à leur représentation. En ligne et en libre accès, la collection suit l’actualité théâtrale et permet de faire découvrir de nouveaux auteurs et metteurs en scène.

« Pièce (dé)montée » est reconnue pour la très grande qualité de ses dossiers par la communauté éducative et les services des relations publiques au sein des théâtres.

Voir la présentation complète