Accueil de « Ce que j'appelle oubli »

Ce que j'appelle oubli

mise en scène Olivier Coyette

Distribution

Présentation

Ce que j’appelle oubli, un cri déchirant qui ramène à la vie l’homme mort d’avoir eu trop soif

Un jeune homme entre dans un supermarché, se saisit d’une canette de bière, la décapsule et en boit quelques gorgées. À quoi a-t-il pensé en étanchant sa soif ? Surgissent alors quatre préposés à la sécurité, qui l’entraînent à l’arrière du magasin, dans les frigos, jouent à le frapper puis finissent par le tabasser à mort. Une fiction librement inspirée d’un fait divers, survenu à Lyon, en décembre 2009.

“ Ce texte à portée universelle, a vocation...

Lire la suite