Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Ça ira (1) fin de Louis »

Ça ira (1) fin de Louis

+ d'infos sur le texte de Joël Pommerat
mise en scène Joël Pommerat

On en parle dans la presse et sur le web

MCH

Image de la critique de MCH

mercredi 16 décembre 2015

Ah oui, la révolution est théâtrale !

Par catherine désormiere

Comme on est loin de la sécheresse des livres d’histoire gonflés de dates : 1789, 5 mai, 17 juin, 9 juillet, 14 juillet, 4 août, 6 octobre… Des déclarations, des faits, des compromis. Et entre ces dates, le soulèvement et la ferveur de ceux qui franchissent un obstacle qu’ils n’auraient pas imaginé si la nécessité ne les y avait poussés. C’est à une fracture, douloureuse, en effondrements et rebonds que nous convie Joël Pommerat. Comment subjuguer toute la salle d’un théâtre ? Comment la faire frémir, immergée lui semble-t-il dans l’Histoire ? Eh bien, en faisant la Révolution ! En recréant un bouillonnement lointain

Lire l'article sur MCH

Attractions Visuelles

Image de la critique de Attractions Visuelles

vendredi 04 décembre 2015

Présence de l'histoire

Par Karminhaka

De l'univers théâtral de Joël Pommerat, depuis maintenant un bon nombre d'années, un style s'est imposé, fait d'onirisme, s'appuyant bien souvent sur une dimension évoquant le conte, avec, sur le plan plastique, de superbes effets de lumière, que des "noirs" cinématographiques venaient amplifier. Cela a donné des chefs d’œuvre comme "Au monde", "Cercles/Fictions" ou "Ma chambre froide"....

Lire l'article sur Attractions Visuelles

Murielgandois

Image de la critique de Murielgandois

dimanche 22 novembre 2015

Tout ce « cirque », qui est aussi le nôtre

Par Muriel Gandois

Sous le regard profondément humaniste de Joël Pommerat et grâce au talent de ses interprètes, le sujet 'politique' prend une dimension nouvelle qui nous parvient en plein cœur....

Lire l'article sur Murielgandois

La Parafe

Image de la critique de La Parafe

mercredi 18 novembre 2015

Ça ira, oui, il faut bien que ça aille, alors ça ira

Par F

Après Au monde l’an dernier, Joël Pommerat propose une nouvelle création au Théâtre Nanterre-Amandiers, Ça ira (1) Fin de Louis. Le chiffre entre parenthèses du titre suggère qu’il s’agit là du premier volet d’une suite, d’une première partie, consacrée à la Révolution Française, de son avant, depuis 1787, à son après, jusqu’en 1791. Abordant pour la première fois le territoire de l’Histoire, Pommerat n’en renonce pas moins à la singularité de sa...

Lire l'article sur La Parafe

Philosophie Magazine

Image de la critique de Philosophie Magazine

samedi 14 novembre 2015

Joël Pommerat souffle le vent chaud de l’histoire

Par Cedric Enjalbert

Le metteur en scène Joël Pommerat brosse une large fresque historique, politique et philosophique. Il cherche à cerner le moment où se cristallise l’événement, dans l’imperceptible déroulement de l’action. L’ambitieux spectacle est présenté jusqu’au 29 novembre 2015 sur la scène du Théâtre des Amandiers, puis en tournée en France. News...

Lire l'article sur Philosophie Magazine

PublikArt

Image de la critique de PublikArt

mercredi 11 novembre 2015

Un regard captivant sur la Révolution française

Par Amaury Jacquet

Pas de restitution historique, ni de figures héroïques, mais un regard intérieur puissant sur une aventure politique fondatrice à partir de laquelle et c’est là toute la force du spectacle, Pommerat place le spectateur en contemporain des évènements révolutionnaires auxquels il assiste. Où se projette – au présent avec la scène, les comédiens – une incroyable effervescence des idées emprunte d’engagement, d’instrumentalisation, d’idéal, d’action, de courage, d’exaltation, dont le spectateur scrute au plus près les ressorts.

Lire l'article sur PublikArt

Cutureopoing

Image de la critique de Cutureopoing

mardi 10 novembre 2015

Pommerat révolutionne la Révolution Française.

Par Alban Orsini

Dans le royaume de France, la crise financière fait rage. Nous sommes en 1787 et à Versailles, la monarchie s’inquiète. Augmenter les impôts oui, mais à quel prix ? Réinventer le pays avec une nouvelle loi de finance, vous n’y pensez pas… Pourtant, la poudre attend son feu et c’est bien déjà chose faite : des assemblées de notables s’organisent, des conseils citoyens plus modestes aussi, dans les campagnes, partout, la paille s’amasse et...

Lire l'article sur Cutureopoing

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

mardi 10 novembre 2015

Coup d’éclat

Par Léna Martinelli

Avec « Ça ira (1) Fin de Louis », fresque entre passé et présent, Joël Pommerat prouve qu’il est aussi à l’aise dans les épopées historiques que les récits intimes. Magistral et salutaire !...

Lire l'article sur Les Trois Coups

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

lundi 09 novembre 2015

La Révolution, c'est maintenant

Par Philippe Chevilley

Est-ce une plongée dans la Révolution française ou une mise en abîme de la crise démocratique qui sévit aujourd'hui ? « Ca ira (1) Fin de Louis » présenté aux Amandiers de Nanterre est les deux à la fois. C'est le prodige réalisé par Joël Pommerat avec cette fresque qui fusionne habilement le passé et le présent. Ce spectacle de quatre heures, centré sur les années 1788-1790, ne cherche pas à recréer les grands tableaux de la Révolution, telle...

Lire l'article sur lesechos.fr

Theatreactu

Image de la critique de Theatreactu

samedi 07 novembre 2015

« Joël Pommerat nous dévoile les organes de la Révolution »

Par Pierre-Alexandre Culo

Ça ira (1) Fin de Louis est un voyage palpitant au cœur même de l’Histoire, dans le sein sensible et vivant de la Révolution, vibrant avec les spasmes de cette énergie en ébullition, de cette soif de liberté et de respect de l’Homme. Il n’est pas question de voir les spectres de la Révolution française de 1789 mais de vivre pendant près de quatre heures à l’intérieur de cet événement libéré de ses carcans historiques.

Lire l'article sur Theatreactu

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)