Accueil de « Campana »

Campana

Bonaventure Gacon (Conception), Titoune Krall (Conception), Bastien Pelenc (Conception), Thomas Barrière (Conception)

On en parle dans la presse et sur le web

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 20 décembre 2018

Le cirque Trottola fait sonner «Campana»

Par Gilles Renault

Quatrième spectacle de la petite troupe, tout en doigté artisanal et fragilité assumée....

Lire l'article sur Libération.fr

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

mardi 11 décembre 2018

Les Trottola sont uniques.

Par Marie Anezin

Ils savent mieux que quiconque rallumer les étoiles de la piste en y accrochant leur lyrisme réaliste. Voir « Campana » est un choc, retourner le voir re-convoque le bonheur à coup sûr !...

Lire l'article sur I/O Gazette

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

mercredi 05 décembre 2018

L’artisanat féroce et complexe du cirque Trottola illumine le Centquatre

Par Rosita Boisseau

Les pirouettes de Titoune et Bonaventure Gacon dans « Campana »....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

lundi 26 novembre 2018

Campana fait sonner le tocsin du cirque

Par Stéphane Capron

Campana est le 4e spectacle de la compagnie de cirque Trottola. Crée en avril 2018 au Prato à Lille, il s’arrête pour les fêtes au 104 dans le cadre de la saison du Théâtre de la Ville, avant de reprendre sa tournée. Un spectacle qui retourne aux origines du cirque ancien, avec de sacrées trouvailles....

Lire l'article sur Sceneweb

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

samedi 24 novembre 2018

Le formidable Cirque Trottola, toujours épatant malgré le temps qui passe

Par Emmanuelle Bouchez

Dans “Campana”, leur dernier spectacle, Titoune et Bonaventure Gacon continuent de mélanger comme personne acrobatie virtuose, humour et mélancolie. ...

Lire l'article sur Télérama.fr

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

mercredi 22 août 2018

Festival d’Aurillac : Campana, par le Cirque Trottola

Par Stéphanie Ruffier

Campana par le Cirque Trottola Quand, à vingt heures, la cloche sonne le début du tout premier spectacle du festival , sous le chapiteau du cirque Trottola amarré au parc Hélitas, on sent le public frémissant, prêt à s’embarquer. Une marée mousseuse s’engouffre dans une faille du plancher doré et voilà qu’ils surgissent du monde des dessous, avec leurs costumes bleu nuit des temps, ou bleu jean des travailleurs. Tout...

Lire l'article sur Théâtre du blog

LM magazine

Image de la critique de LM magazine

dimanche 01 avril 2018

Cirque Trottola - Sur la corde sensible

Par Marie Pons

La vie en caravane, le chapiteau que l’on monte et démonte au gré de la tournée… Trottola nous invite à renouer avec la tradition du spectacle itinérant....

Lire l'article sur LM magazine