Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « C'est bizarre l'écriture »

C'est bizarre l'écriture

Orit Mizrahi (Mise en scène), Christiane Rochefort (Texte)


:Présentation

Un voyage sur l’écriture, voguant en jeu, en lecture et en musique dans l’univers icoconoclaste, rageur, utopiste et poétique de Christiane Rochefort (1917-1998.) Par des allers-retours entre ses nombreux textes sur l’écriture et des extraits de ses romans et proses poétiques, les deux interprètes traversent en poésie et en mouvement la parole libre d’une écrivaine côtoyée tout au long de leur enfance. Nous prouvant que l’écriture est bien un exercice physique.

NOTE DE LA METTEURE EN SCÈNE

Notre projet est né de la magie d’une soirée de lecture et de musique consacrée à l’oeuvre de Christiane Rochefort que nous avons donnée à la Maison de la Poésie à Paris en 2015. Il nous est alors apparu évident et nécessaire d’en faire un spectacle, un spectacle sur l’écriture. Car il y a ce dialogue incessant que l’écrivaine entretenait avec sa propre oeuvre, interrogeant le processus de son écriture dans plusieurs de ses textes. Notre duo va donc incarner ce dialogue en des allers-retours entre des textes sur l’écriture dits et des extraits de ses romans et proses poétiques lus. Avec l’apport du talent de chanteuse d’Awena, deux poèmes ont été mis en musique, puis Purcell, Dylan et les Beatles, très présents dans la vie de Christiane Rochefort, se sont imposés… Nous voulons aussi faire partager l’univers ludique présent dans toute son œuvre et notamment dans Ma vie revue et corrigée par l’auteur, où elle propose plusieurs jeux d’écriture et invente une autre manière de se raconter. Pour explorer ce monde, bien évidemment des machines à écrire, des tables et chaises en mouvement, et sur une grande feuille de papier, semblant tomber des cintres et traversant le plateau, chercher à rendre palpable la matière « écriture ». Puis l’utilisation d’un rétroprojecteur permettant de confectionner des images en direct a paru le meilleur moyen d’accompagner graphiquement et ludiquement notre propos. Et pour finir, il s’est révélé essentiel de faire entendre au public quelques-unes de nos histoires d’avec Christiane (grande amie de nos mères) échappées de nos mémoires d’enfance…

Orit Mizrahi

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.