Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Bug »

Bug

+ d'infos sur le texte de Tracy Letts traduit par Clément Ribes
mise en scène Emmanuel Daumas

:Présentation

Schizophrénie paranoïaque ? Complot de science-fiction ?
Le metteur en scène Emmanuel Daumas entraîne Audrey Fleurot dans les eaux troubles d’une passion amoureuse dévastatrice.

En anglais, bug signifie insecte. Et si l’auteur américain Tracy Letts a donné ce titre à la pièce mise en scène par Emmanuel Daumas, c’est que l’un de ses personnages, Peter, un vétéran de la Guerre du Golfe, est persuadé qu’on lui a introduit des larves d’insectes sous la peau. Obsédé par ce qu’il croit être une machination de dimension internationale, il tombe amoureux d’Agnès, danseuse fragile et solitaire rencontrée dans un bar de nuit. Il l’entraîne dans une fuite en avant entremêlant fusion passionnelle et théorie du complot.
Divagation d’un esprit vulnérable ou conspiration planétaire ? Bug trace la voie d’un univers théâtral fait d’illusions, de panoramas sonores énigmatiques, de dérèglement des sens. Un univers au sein duquel on peut voir ce qu’on ne voit pas, sentir ce qui nous échappe, entendre et croire ce que l’autre entend… Unis contre le monde entier, Peter et Agnès ne font plus qu’un face à l’hostilité des forces extérieures dont ils craignent la menace. Ils avancent, main dans la main, jusqu’au bout de leur amour et de leur destin.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.