Accueil de « Au moins j'aurai laissé un beau cadavre »

Au moins j'aurai laissé un beau cadavre

+ d'infos sur le texte de Vincent Macaigne
mise en scène Vincent Macaigne

:Extraits vidéo (Avignon 2011)

Vincent Macaigne se veut vivant, aujourd'hui, à tout prix. Vivant pour lutter contre la gratuité des actes qui surfent sur les modes d'un jour et sur le consensus mou qui nous englue dans l'acceptation de l'inacceptable. En choisissant de travailler sur l'Hamlet de Shakespeare, mais aussi sur celui du conte original présent dans une chronique danoise du XIIIe siècle, il tente de pénétrer les mystères de cette figure mythique en établissant un dialogue sans a priori avec ce jeune prince, considéré ici comme un artiste désireux d'agir sur le monde.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.