Accueil de « Arlecchino servitore di due padroni (Arlequin, serviteur de deux maîtres) »

Arlecchino servitore di due padroni (Arlequin, serviteur de deux maîtres)

+ d'infos sur le texte de Carlo Goldoni

Distribution

Présentation

Depuis 1947, chaque année, à Milan, l’Arlequin de Goldoni remonte sur scène. Il y est chez lui, bien sûr, lui le masque éternel de la commedia dell’arte, lui dont l’habit à losanges symbolise partout le théâtre et, à Montpellier depuis trente ans, le Printemps des Comédiens... Mais cet Arlequin-là, celui de Milan, est plus qu’un symbole : il EST le théâtre. Son miracle tous les soirs recommencé, son éternelle allégresse....
Car L’Arlequin que les spectateurs du Printemps auront le privilège de voir en italien, est celui que Georgio Strehler a mis en scène il y a...

Lire la suite

Dernières critiques

Actionparallele.com
Le spectacle idéal
Image d'une critique concernant Le spectacle idéal

Par Fabio Raffo

dimanche 05 juin 2016