theatre-contemporain.net

Accueil de « Aglaé »

Aglaé

mise en scène Jean-Michel Rabeux

On en parle dans la presse et sur le web

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

lundi 23 janvier 2017

Vivre sa vie de mauvais genre jusqu'au bout

Par Marina Da Silva

Au Théâtre du Rond-Point, dans un dispositif qui casse le cadre de la représentation, Claude Degliame incarne la figure d’Aglaé, prostituée depuis toujours, qui regarde sa vie et les spectateurs en face. Troublant et puissant....

Lire l'article sur L'Humanité

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 19 janvier 2017

"Aglaé" et sodomie

Par Gilles Renault

En plus d’un talent manifeste, il faut du cran à la comédienne et pas moins femme Claude Degliame pour se mettre dans la peau d’Aglaé, déambulant seule au beau milieu du public qui l’écoute, la regarde, sinon la dévisage. Ou baisse les yeux quand, au débotté, elle évoque ce «producteur qui aimait se faire enculer la main entière et qui disait "pardon, pardon, pardon".» «Ma spécialité, c’étaient les spécialités», jugera-t-elle utile de préciser....

Lire l'article sur Libération.fr

Webtheatre

Image de la critique de Webtheatre

vendredi 13 janvier 2017

Mémoires d’une prostituée heureuse

Par Gilles Costaz

Aglaé est une authentique prostituée, sauf qu’elle ne s’appelle pas Aglaé. Jean-Michel Rabeux, qui a recueilli ses confidences quelque part dans le Midi et les a mises en forme, n’est pas dans la fiction ou le fantasme. C’est du vrai et du cru qu’il a noté tout au long d’entretiens sans tabou et qu’il a organisé comme les aveux joyeux d’une hétaïre en fin de carrière. Car la dame qui ne porte pas le nom d’Aglaé mais à laquelle ce nom de guerre...

Lire l'article sur Webtheatre

Un fauteuil pour l'orchestre

Image de la critique de Un fauteuil pour l'orchestre

jeudi 12 janvier 2017

Une part d’humanité bouleversante,

Par Denis Sanglard

Sortir d’une représentation émue, chamboulé parce que le théâtre vous offre soudain une part d’humanité bouleversante, une leçon de liberté joyeuse, une émancipation frondeuse....

Lire l'article sur Un fauteuil pour l'orchestre

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

mercredi 11 janvier 2017

Claude Degliame, une grande dame « mauvais genre »

Par Fabienne Darge

En nuisette de soie noire et dentelle, bas noirs, ­lunettes noires, elle s’avance au milieu des spectateurs assis sur des tabourets, comme dans un bar ou une boîte de nuit. Elle n’est plus toute jeune toute jeune, et elle ne s’en cache pas. Elle, c’est Claude Degliame, et c’est Aglaé. Aglaé existe « pour de vrai », sous un autre nom....

Lire l'article sur Le Monde.fr

tv5monde

Image de la critique de tv5monde

lundi 09 janvier 2017

Aglaé : prostituée "riche, heureuse, libre"

Par Liliane Charrier

Aglaé est une ancienne prostituée. A 70 ans, elle fait le bilan, sans complexe et dans un langage cru : elle a été heureuse, riche, et surtout, elle est restée libre. Le metteur en scène Jean-Michel Rabeux l’a rencontrée. Il en a fait une pièce de théâtre....

Lire l'article sur tv5monde

France Culture

Image de la critique de France Culture

dimanche 08 janvier 2017

Sur le front avec Claude Degliame et Jean Michel Rabeux

Par Joelle Gayot

Avec nous , un fameux, un piquant, un gémellaire couple de théâtre : Claude Degliame et Jean Michel Rabeux....

Lire l'article sur France Culture

froggydelight.com

Image de la critique de froggydelight.com

dimanche 08 janvier 2017

Défendant le droit de se prostituer librement

Par Philippe Person

Depuis "Eloge de la pornographie", il y a une trentaine d’années, Claude Degliame n’a cessé de collaborer avec Jean-Michel Rabeux. En recueillant le témoignage d’une prostituée de 70 ans, qu’il rebaptise Aglaé, et en adaptant ce texte pour le théâtre, Jean-Michel Rabeux a tout naturellement pensé à Claude Degliame pour tenir le rôle-titre....

Lire l'article sur froggydelight.com

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

samedi 07 janvier 2017

Aglaé, une femme pas si légère

Par Christophe Candoni

Au Théâtre du Rond-Point, Jean-Michel Rabeux nous invite à rencontrer l’étonnante Aglaé, prostituée sexagénaire et femme joyeusement, fièrement, libre et libertaire interprétée par la merveilleuse Claude Degliame....

Lire l'article sur Toutelaculture

ARTE Info

Image de la critique de ARTE Info

jeudi 05 janvier 2017

"Aglaé", témoignage libre et scandaleux sur 60 ans de prostitution

Par Frédérique Cantù

En portant sur scène l’histoire véridique de la vie d’une prostituée, Jean-Michel Rabeux dresse le portrait d’une femme libre qui revendique avec la même force son rejet des moralistes comme des maquereaux. Sans jugement, la pièce est avant tout un témoignage et s’attache à restituer la parole de son héroïne, sa lucidité, son humour et son intelligence, sans pour autant gommer ses contradictions. Et si Aglaé bouscule les idées reçues, dérange ou...

Lire l'article sur ARTE Info

Masquer la bannière