theatre-contemporain.net

Accueil de « Aegri Somnia »

Aegri Somnia

mise en scène Jean Lambert-wild

Distribution

Calenture n° 2 de l'Hypogée
pour acteur, piscine municipale, scaphandre autonome et installation sonore

Pour faire entendre les méandres d’un rêve, Jean Lambert-wild, habillé d’un pyjama rayé, dispose d’un scaphandre autonome qui lui permet de respirer sous l’eau tout en parlant.
Assis sur un tabouret face à un lit, il fait l’aveu de certaines sensations et émotions qu’il met en valeur par la récitation d’une consolation accompagnée d’extraits choisis de Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne.

Les spectateurs conviés à la piscine pourront entendre cette calenture poétique en restant au bord de la piscine, mais ils pourront aussi, grâce à un système hydrophonique sonorisant la piscine, descendre, par intermittences, quelques secondes en apnée et rejoindre l’artiste sans perdre le fil de son discours.

Sous plusieurs aspects, cette performance est une tentative de faire entendre corporellement certains mystères poétiques qui traversent le corps d’un artiste.

En vidéo

Bande-annonce de Ægri Somnia