Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Abigail's party »

Abigail's party

+ d'infos sur le texte de Mike Leigh traduit par Marie Darrieussecq
mise en scène Arthur Nauzyciel

:Présentation

Spectacle en norvégien surtitré en français

Des navettes retour vers Paris sont prévues mercredi 6 et jeudi 7 novembre à l'issue des représentations. Renseignements: 02 38 62 15 55. Retour possible en train à l'issue de la représentation du samedi 9 novembre à 19h (dernier train en gare des Aubrais-Orléans à 22h22).

Inédite en France, mais célébrissime et culte dans les pays anglo-saxons et nordiques, ABIGAIL’S PARTY est une pièce écrite en 1977 pour le théâtre et la télévision par le grand cinéaste Mike Leigh (VERA DRAKE, ANOTHER YEAR), palme d’or au Festival de Cannes en 1996 pour SECRETS ET MENSONGES. Cette pièce dont le kitsch relève davantage de la mélancolie que du cynisme, est un manifeste sur la condition humaine et la bêtise du monde. Un portrait désopilant et féroce de la nouvelle classe moyenne qui émerge en Grande-Bretagne dans les années 1970, davantage préoccupée de profit matériel que d’enrichissement spirituel, et prise dans les faux-semblants d’aspirations mesquines. Mais ABIGAIL’S PARTY est un palais des glaces, où ceux que nous voyons en scène nous renvoient étrangement notre propre reflet: où en sommes-nous aujourd’hui de nos désirs et de nos engagements ? Tout ça avec des acteurs norvégiens, beaucoup de musique disco, trop de maquillage et des brushings vintage.

Un an avant JULIUS CAESAR, Arthur Nauzyciel créait ABIGAIL’S PARTY à l’American Repertory Theater de Boston en 2007. Invité par le Théâtre National de Norvège à Oslo, il décide de recréer la pièce à cette occasion, en mars 2012. Elle fut présentée pour la première fois en Norvège, dans ce théâtre historique, le plus important du pays, fondé en 1899, connu aussi comme celui d’Ibsen, avec les comédiens permanents de la troupe. C’est cette recréation qui est présentée à Orléans.
Pour ce spectacle, il s’est entouré de l’équipe artistique qui l’a accompagné de JULIUS CAESAR à LA MOUETTE : l’éclairagiste Scott Zielinski et le scénographe Riccardo Hernandez. Il en a confié la traduction pour le surtitrage à Marie Darrieussecq (ORDET, LE MUSÉE DE LA MER).

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.