Accueil de « Atomic Man,  chant d'amour »

Atomic Man, chant d'amour

mise en scène Lucie Rébéré

On en parle dans la presse et sur le web

Les Inrocks

Image de la critique de Les Inrocks

lundi 03 juin 2019

Festival Théâtre en mai de Dijon : la révélation d'une nouvelle génération d'artistes

Par Patrick Sourd

Pour l’anniversaire de ses trente ans, le festival Théâtre en mai de Dijon multiplie les tremplins offerts à la jeune garde de la création théâtrale. C’est à grands traits et en visant la comédie de mœurs que Julie Rossello Rochet et Lucie Rébéré tracent le portrait d’une masculinité gorgée d’idées reçues et incarnée avec humour par cinq comédiennes qui jouent toutes des hommes. Avec Atomic Man, chant d’amour, la pièce remonte le cours de la vie...

Lire l'article sur Les Inrocks

L'Alchimie du Verbe

Image de la critique de L'Alchimie du Verbe

vendredi 31 mai 2019

Une impossible construction de soi...

Par Raphaël Baptiste

La pièce se construit comme un laboratoire scénique où se mêlent dans le désordre, des jets poétiques qui suspendent la frénésie de la pièce et irriguent notre imaginaire de souvenirs concordants avec ce que vivrait le personnage, avec des passages davantage bruts et crus où se révèlent toutes les difficultés de la construction de soi....

Lire l'article sur L'Alchimie du Verbe

ledauphine.com

Image de la critique de ledauphine.com

lundi 04 juin 2018

“Atomic Man, chant d’amour” : touchant et inattendu

Par Le Dauphiné

Le festival Ambivalence(s) dédié aux femmes fut l’occasion de faire de belles découvertes artistiques. Parmi elles, une création valentinoise de Lucie Rébéré et Julie Rossello-Rochet, Atomic Man, chant d’amour présentée cette semaine au Théâtre de la ville. Cinq jeunes femmes tentent de répondre à une simple question existentielle : être un homme, c’est quoi ?...

Lire l'article sur ledauphine.com