Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « À ce projet personne ne s’opposait »

À ce projet personne ne s’opposait

mise en scène Alexis Armengol

:Présentation

Texte librement inspiré de Prométhée enchaîné d’Eschyle

Prométhée, soumis à la dévoration, s'obstine à se rebeller contre le Pouvoir. Pandore, navrée d'avoir sans doute commis la plus belle bourde de l'humanité, s'engage dans une association d'utilité publique. Héphaïstos poursuit sa course technologique. Io, condamnée à un exil permanent, parvient enfin à s'arrêter.

Nouveau départ.

Une cellule? Un groupuscule? Non. Une association. Oui, une association de cinq personnes, qui oeuvre dans l'adversité et réinterroge le don prométhéen : le feu.

A ce projet personne ne s'opposait s'empare du mythe de Prométhée pour aborder les questions liées au pouvoir, dans son essence comme dans ses applications contemporaines. Si celui-ci n'est plus l'affaire des Dieux, qui le détient aujourd'hui? De qui les nouveaux tyrans tiennent-ils leur légitimité? Si l'autorité n'est plus uniquement basé sur l'exercice de la violence physique, selon quelles méthodes s'exerce-t-elle pour contrôler et limiter, voire neutraliser l'action individuelle?

Pandore a libéré tous les maux de l'humanité, seule l'espérance est restée enfermée dans la boîte. Qu'en faisons-nous? Et si-celle-ci devenait le moteur de lendemains meilleurs, que pourrions-nous inventer?

Nous avons trouvé des réponses à travers les mots d'Eschyle, d'Etienne de la Boétie, d'Hannah Arendt, d'Henry David Thoreau, ainsi que dans des entretiens menés autour de ces questions. Tous proposent des endroits de lutte au quotidien, tous invitent à inverser ce mouvement qui a fait glisser l'homme de la vie à la survie.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.